Sous les plis rebondis des perruques, la sensibilité

L’île, successivement paradisiaque, inconnue, splendide ou inabordable affriande quantité de rêves, dont celui d’un ancien esclave, Trivelin. Lui-même bien décidé à corriger le cœur corrompu des maîtres qui viendraient à échouer sur ses rivages. C’était l’Île des esclaves à la Tour Vagabonde, du 15 au 31 mai au parc Trembley. Accoster à mauvais port La … Continuer la lecture de Sous les plis rebondis des perruques, la sensibilité