La Geste d’Avant le Temps : épisode 65

Au milieu des ténèbres, une voix résonnait… Ba… …lthazard… Balthazard… une voix qui connaissait son nom… Balthazard… une voix qu’il connaissait… mais que voulait cette voix… ?… c’était comme un souvenir… te souvenir, tu dois te souvenir, Balthazard… de quoi ?… il était si bien, ici, il faisait chaud comme sous le soleil… et pourtant tout était sombre…  ta fille… notre fille a besoin de toi… notre fille ?… Continuer la lecture de La Geste d’Avant le Temps : épisode 65

La Geste d’Avant le Temps : épisode 64

Celui qu’on appelait Je’An tressaillit. Qu’est-ce… Un grand malheur venait d’arriver. Il ne savait pas exactement ce que c’était, ni où – mais il savait que c’était très dangereux pour lui. Une impression désagréable lui descendait le long des tentacules et ses crocs le lançaient, comme s’il avait mordu à pleine gueule dans un bloc de glace. Tout en lui pulsait d’un seul message : danger… DANGER ! Continuer la lecture de La Geste d’Avant le Temps : épisode 64

La Geste d’Avant le Temps : épisode 63

La créature leur barrait la route. Hypérion avait de la peine à distinguer ses formes, mais cela ressemblait à une musaraigne dotée de crocs en forme de sabre. Une musaraigne qui semblait gigantesque ! Les deux araignées arrêtèrent leur course. Hypérion essayait de ne pas trembler, mais avec huit pattes et son peu d’entraînement, cela semblait difficile. Il attendit  que Nanji lui dise quoi faire… Continuer la lecture de La Geste d’Avant le Temps : épisode 63

Tout, tout de suite : autopsie de la barbarie

« L’énorme machine étatico-policière s’est donc mise en branle. D’où ce mur qu’affronte Yacef, dès ses premiers coups de fil au père d’Élie. Il tient l’otage, qu’il peut liquider, il croit avoir, lui, le caïd, ‘’ les rênes en main’’, et pourtant, très vite, il se trouve en position de quémandeur. Étrange renversement des rôles. » Continuer la lecture de Tout, tout de suite : autopsie de la barbarie