Redécouvrir Venise, la vraie

« La zone industrielle deviendra un gigantesque musée. Dans la foulée arriveront les touristes, pour peu que cette drôle d’engeance existe encore. Mais pourquoi, plutôt que les verreries de Murano, ne visitent-ils pas dès maintenant nos fabriques ? Pourquoi fréquentent-ils la Biennale d’art ou la Mostra, qui exhibent des œuvres et des films qu’ils pourraient voir ailleurs – alourdissant du même coup le fardeau de notre ville dont la capacité d’accueil a atteint ses limites ? Venise est-elle encore en mesure d’accepter l’amour qu’on lui porte ? » Continuer la lecture de Redécouvrir Venise, la vraie