La rime du vide : penser la pandémie – 2ème partie

La société tourne au ralenti, les échanges sont difficiles, l’activité intellectuelle s’en ressent – mais demeure. Penser, analyser, créer : voilà ce que propose le Département de Langue et Littérature françaises modernes de l’Université de Genève. Un espace de parole et de liberté, pour dire le Covid autrement. Continuer la lecture de La rime du vide : penser la pandémie – 2ème partie