Albin Michel

La plume : critiqueLa plume : littérature

Le café où l’on remonte le temps

Tout commence donc… dans un café. Quelque part, dans les rues bruyantes de Tokyo. Situé au sous-sol, le Funiculi funicula ne comporte aucune fenêtre. Sa décoration est minimaliste, comme figée dans le temps : six lampes avec abat-jour, un éclairage sépia… et « trois grandes horloges murales anciennes qui […] indiqu[ent] chacune une heure différente » (p. 6). On y entre parce qu’on y a ses habitudes… ou qu’on a poussé la porte par hasard. C’est là que se déroule l’intégralité de l’intrigue de Tant que le café est encore chaud (Coffee ga samenai uchi ni, en langue originale), du dramaturge japonais Toshikazu Kawaguchi.

Read More
La plume : critiqueLa plume : littérature

Du Japon médiéval à la science-fiction : Quitter les monts d’Automne

L’intrigue proposée par Émilie Querbalec débute de manière classique – surtout si l’on considère que les premières pages nous plongent (apparemment) dans un univers qui coche de nombreuses cases de la fantasy la plus classique : on y suit une jeune orpheline qui va connaître un destin exceptionnel et développer des capacités hors du commun.

Read More