Des larmes amères pour envisager l’amour

L’amour peut conduire à toutes les extrémités. Voilà une maxime qui sied bien aux Larmes amères de Petra von Kant, une pièce de Fassbinder à voir avec six comédiennes, jusqu’au 20 novembre aux Amis musiquethéâtre, dans une mise en scène de Léa Déchamboux.

Lire la suite

Bukowski, un être pluriel

Dans The Big Bukowski, Julien Tsongas rend un vibrant hommage à l’écrivain, en adaptant pour la scène des extraits de ses plus grands romans, nouvelles et poèmes. Un texte à trois voix qui donne à voir la pluralité de cet être complexe, au Théâtre des Amis, jusqu’au 27 juin.

Lire la suite