Calcine

Les réverbères : arts vivants

Âmes perdues au bord de la route

Après son succès dans la salle du POCHE/GVE, la pièce au titre ô combien poétique Privés de feuilles les arbres ne bruissent pas parcourt les routes dans le cadre de La Bâtie. Un spectacle devenu itinérant, dans une mise en scène toujours signée Sarah Calcine.

Read More
Les réverbères : arts vivants

Quand les manifestes prennent vie

Jusqu’au 1er mars, le POCHE/GVE présente des textes-manifestes, véritables cris du cœur d’autrices et auteurs vivants ou morts, avec Manifesto(n)s. Dans deux mises en scène, jouées en alternance, signées Sarah Calcine et Joséphine de Weck, les comédiens et comédiennes donnent vie aux écrits.

Read More