Douceur

Les réverbères : arts vivants

Une performance de haut vol pour un texte percutant et poignant

Mémoire de fille, publié en 2016 est un texte tardif mais sans doute clé dans l’œuvre d’Annie Ernaux. Elle y dévoile quelque chose d’à la fois traumatisant mais aussi de décisif tant dans la forme que prend le récit que dans la délivrance d’une parole libérée. Mémoire de fille d’Annie Ernaux, c’est aux Amis musiquethéâtre du 15 au 29 novembre et il faut y courir.

Read More
Les réverbères : arts vivants

Et si la sottise n’était qu’une forme de sagesse ?

Nassr Eddin Hodja est un personnage mythique de la culture musulmane. Philosophe d’origine turque, il est connu pour les milliers d’histoires dont il est le héros, histoires emplies d’humour et de leçons de vie. Ce sont ces récits que nous conte Miguel Fernandez V. au Théâtricul, jusqu’au 12 novembre.

Read More
Les réverbères : arts vivants

Être dans la merde et y contribuer

Après sa sortie de résidence au Pitoeff, la compagnie Où sommes-nous ? se produira dès le 8 février à l’Étincelle, avec Rien ne me sépare de la merde qui m’entoure. Un texte puissant de Virginie Despentes, qui en dit long sur les paradoxes et l’absurdité de notre monde.

Read More
Les réverbères : arts vivants

Trahisons : Revisiter le triangle amoureux en douceur

La thématique est vieille comme le monde : l’adultère bourgeois et le triangle amoureux qui s’ensuit. Pourtant, dans Trahisons, Harold Pinter parvient à y apporter une nouvelle dimension, plus moderne, bien aidé par la mise en scène de Valentin Rossier et l’excellent trio de comédien·ne·s.

Read More