Le corps fluide comme l’eau

Dans le cadre de C’est Déjà Demain, Emmelien Chemouny propose une performance dansée, au rythme de l’eau et des liquides qui traversent son corps et le guident. C’est Between you and the gaps, vu au Théâtre du Loup les 5 et 6 avril derniers.

Lire la suite

Quand les relations deviennent toxiques

Un homme qui quitte sa fiancée pour tenter l’aventure avec un autre homme, des attentes déçues et surtout, une relation qui devient nocive : voici en substance ce que racontent les Gouttes d’eau sur pierres brûlantes, à voir au POCHE/GVE jusqu’à Noël.

Lire la suite

Mers et esprit tout aussi agités

« Sur un porte-conteneurs, les marins ne sont pas seulement des vigiles de la mer, du fret, de la carcasse du cargo […]: ils sont avant tout des sentinelles du temps […]. Au large, la notion du temps est une équation à blanc ; l’heure qu’indique les montres d’un navire marchand est une heure presque constamment artificielle »

Lire la suite

L’écriture qui pousse #2 : Passé englouti

Bienvenue dans L’écriture qui pousse ! Aujourd’hui, vous allez découvrir un des textes produits dans le cadre de nos défis littéraires. Le défi du mois d’octobre 2020 portait le titre suivant : « Le règne animal ». L’idée ? Écrire un texte entièrement du point de vue d’un animal.

Lire la suite

Poésie de la mort, poésie de l’amour

Love is a river, l’amour est une rivière. C’est le titre choisi par Alexandre Doublet pour son adaptation du Platonov de Tchekhov, sur la scène de la Comédie de Genève jusqu’au 31 mars. Un spectacle qui nous emmène dans les émotions profondes des cinq personnages présents sur scène, alors qu’un meurtre vient d’être commis.

Lire la suite