Favre

La plume : critiqueLa plume : littérature

Requiem pour un frère

« Il y a quelque chose d’insupportable à reprendre la vie telle qu’elle était avant. Il faudrait se tatouer le mot mort sur le front, se raser le crâne, prendre ou perdre cent kilos, se teindre les cheveux en vert. Eh bien non, travail, famille, quotidien, tout continue comme si de rien n’était. Nul ne se doute de notre chute, alors qu’au fond de nous-mêmes, vole en éclats l’échelle. »

Read More
La plume : BA7La plume : critiqueLa plume : littérature

Âmes Sœurs

« Porté sur le calcul et l’analyse, Victor était insensible au besoin de l’être humain de parler pour exister, à la nécessité de créer un réseau d’amis à qui exprimer son bonheur ou son malheur d’être en vie. Il était […] incapable de la moindre sympathie pour ses frères humains déboussolés. Incapable de comprendre leur besoin de se connecter et de communiquer pour briser le lourd silence de l’univers. »

Read More
La plume : critiqueLa plume : littérature

Les choses qui sauvent : réapprendre à vivre

« Sa douleur ? Elle n’y songeait plus vraiment. Elle se sentait comme anesthésiée. D’où peut-être ses étourdissements ? Elle n’avait plus l’habitude de vivre sans la menace de sa souffrance. Il lui faudrait du temps pour s’habituer. Elle ne se faisait toutefois pas trop d’illusions. Tout cela était si soudain, si improbable. Peu importait que ça marche ou non avec lui, elle avait besoin de s’accorder une chance d’aller mieux. »

Read More