Féminisme

Les réverbères : arts vivants

Ce qui est maintenant prouvé ne fut jadis qu’imaginé

Si le théâtre est la vie, l’ode nihiliste Sur les ossements des morts en est une illustration post-moderne frappante. Quelle chance d’avoir dans notre ville des lieux comme la Comédie qui donnent autant à divertir et à penser grâce à une programmation d’une richesse inouïe. Le spectacle plonge le public dans une gigantesque enquête à l’ambiance hitchcockienne qui questionne une possible vengeance animale à l’heure de l’anthropocène. Tiré du livre éponyme de la prix Nobel polonaise Olga Tokarczuk, l’inventif Simon McBurney met en scène sur un rythme endiablé une troupe extraordinaire de laquelle émerge la géniale et prolixe Amanda Hadingue.

Read More