Le Galpon : et si on bâyait aux corneilles ?

Cette année, le Galpon affirme une nouvelle fois son altérité et sa volonté de vibrer de manière singulière, dans une saison intitulée Avec les corneilles, divisée en trois temps et qui fait la part belle à la découverte et à la création.

Lire la suite

Théâtraliser les contes pour clore la saison

Pour terminer sa saison, le Galpon accueille la compagnie Bleu Café et ses Contes de Canterbury. L’occasion de proposer un spectacle total en forme d’ode au théâtre, avec une joyeuse troupe pleine de bonne humeur et d’astuce. On ne pouvait rêver mieux comme fin !

Lire la suite

Galpon : Poésie en chambre (en forêt)

Du 28 mai au 5 juin, la scène du Galpon se transforme en forêt. S’y croisent trois danseuses, une Mère Ourse sortie d’un livre de contes – et beaucoup de cartons blancs ! Entre futaie et chambre, imaginaire et espace domestique, Derrière les arbres s’adresse aux petits et aux grands enfants, à celles et ceux qui « transforment le rangement en une épopée »…

Lire la suite

Sur le trottoir (ou dans la loge) d’Angelina

Sur la scène du Galpon, transformée en loge, une comédienne s’interroge. Sur son métier, sur ce qu’elle est prête ou non à accepter dans son métier. Sur la séduction et la féminité, aussi. Sur la prostitution, surtout. Angelina, c’est un monologue kaléidoscopique, écrit et porté par Justine Ruchat, à voir du 22 mars au 3 avril.

Lire la suite

Copies : peut-on vraiment tout recommencer ?

Et si les progrès de la génétique nous permettaient de cloner parfaitement un être humain ? On pourrait ainsi tout recommencer et ne pas reproduire les mêmes erreurs. C’est le postulat que propose Copies, de Caryl Churchill, à voir au Galpon jusqu’au 6 mars.

Lire la suite

Faire vivre les mots d’un écorché

Une phrase sans point qui s’étale sur 60 pages. Un homme en colère interpelle un passant et déroule le récit de sa solitude. Une performance éblouissante. C’est, en substance, ce que l’on retrouve dans La nuit juste avant les forêts, à voir jusqu’au 30 janvier au Théâtre du Galpon.

Lire la suite

Danser pour s’immerger dans son héritage

Rendre hommage, renouer avec son héritage, recréer le lien du souvenir : la danse exprime diverses manières de communiquer avec ses ancêtres. Dans Genetrix, quatre solos explorent la relation d’un·e danseur·se avec un grand-parent, dans un décor de cinéma immersif. Un spectacle poétique à voir jusqu’au 16 janvier au Galpon.

Lire la suite

Réveiller la folie qui est en nous

Pour poursuivre ses Olympiades théâtrales, le studio d’action théâtrale du Galpon présente Une nuit de folie ordinaire, une création qui s’appuie sur Les Bacchantes d’Euripide. La folie est au centre, que ce soit celle du jeu, du monde, ou celle, plus personnelle, de  chacun·e…

Lire la suite

Du punk postapocalyptique pour moderniser les mythes

Le foyer du Galpon accueille, en guise d’apéritif à ses Olympiades théâtrales, Moins de marbre que de béton, porté par le duo musical composé de Marie Brugière et Ulysses Alvarez. Dans Moins de marbre que de béton, ils content l’histoire de Jane, serveuse dans un pub, avec des rencontres qui ne sont pas sans rappeler certains mythes antiques…

Lire la suite