Les nuits enceintes, envolée onirique au travers de nos désordres

Une production de la Cie De nuit comme de jour où Guillaume Béguin signe une mise en scène et son second texte avec Les nuits enceintes, qui nous prouve que même si certaines nuits peuvent être éternelles, 130’ de spectacle peuvent sembler la durée d’un songe. À ne pas manquer du 22 au 27 novembre, au Théâtre Saint-Gervais.

Lire la suite