Le dieu vengeur, encore et toujours

Avec La Juive, composé en 1835 par le franco-allemand Fromental Halévy, Le Grand Théâtre de Genève peuple notre univers  de la musique romantique européenne par de nouvelles images sonores et lourdes de menace. À la fois tragique, prenante mais dérangeante, la thématique a de quoi nous tenir en haleine, et ce jusqu’à fin septembre. Filez Place De Neuve ! 

Lire la suite