Sortir de l’ennui par le sexe ?

Sur un canapé trônant au centre de la scène du Théâtre Saint-Gervais, deux couples se succèdent pour raconter leur vision d’une soirée échangiste qui a tourné de façon inattendue. Le sexe c’est dégoûtant, un texte d’Antoine Jaccoud, mis en scène par Matthias Urban, qui questionne l’ennui au sein du couple. Percutant.

Lire la suite

Dialogue entre deux bovins au Théâtre Saint-Gervais

Que peuvent bien se dire deux bovins dans la file d’un abattoir ? Plein de choses, selon l’écrivain et dramaturge Antoine Jaccoud. Ce sont les dernières paroles d’un taureau élevé pour sa viande et d’une vache laitière qu’on pouvait écouter ces 21 et 22 septembre, dans la pièce Avant.

Lire la suite

Adieu, l’Alpe !

La neige – l’or blanc de la Suisse. La richesse du pays, le bonheur des touristes. Et si elle disparaissait ? Désastre, exil, débâcle : la Désalpe d’Antoine Jaccoud dresse la chronique d’un réchauffement annoncé, sur fond de cors des Alpes. À l’Orangerie jusqu’au 2 août.

Lire la suite

Mélancolie alpestre

Désalpe. C’est le titre du spectacle joué jusqu’au 3 août au Théâtre de l’Orangerie. Il y est question de montagne, de réchauffement climatique, de cor des Alpes, de Suisse… Alors que la neige ne tombe plus, les trois comédiennes sont nostalgiques des belles saisons de ski.

Lire la suite