Dans les dérives des réseaux sociaux

Avec Trigger Warning, le POCHE/GVE tape fort pour sa deuxième création de la saison ! Un spectacle coup de poing, mettant en scène des jeunes face aux réseaux sociaux qui peuvent bien vite les submerger. Une pièce qui figure la saturation, à voir jusqu’au 23 octobre.

Lire la suite

Récit polyphonique spontané au POCHE/GVE

Mathieu Bertholet casse les codes de la dramaturgie, en proposant une mise en scène « aléatoire » dans L’Homme qui apparaît au Quaternaire. Ou comment porter le roman de Max Frisch sur les planches, en faisant résonner les mots, dans un univers onirique à part.

Lire la suite

Quand la solitude mène à la fin du couple

Au répertoire du POCHE/GVE depuis le 17 novembre, Dans le bar d’un hôtel de Tokyo, de Tennessee Williams, raconte l’érosion du couple Miriam&Mark, où l’un n’arrive plus à combler la solitude de l’autre. La nouvelle traduction de Guillaume Poix et la mise en scène de Manon Krüttli nous emmènent dans un univers inédit.

Lire la suite