Chessex, Payerne et le Juif…

« Dans ces campagnes reculées la détestation du Juif a un goût de terre âcrement remâchée, fouillée, rabâchée avec le sang luisant des porcs, les cimetières perdus où parlent encore les os des morts, les héritages détournés ou bâclés, les suicides, les faillites, la solitude cent fois humiliée des corps acides et sur leur faim. »

Lire la suite

Tout, tout de suite : autopsie de la barbarie

« L’énorme machine étatico-policière s’est donc mise en branle. D’où ce mur qu’affronte Yacef, dès ses premiers coups de fil au père d’Élie. Il tient l’otage, qu’il peut liquider, il croit avoir, lui, le caïd, ‘’ les rênes en main’’, et pourtant, très vite, il se trouve en position de quémandeur. Étrange renversement des rôles. »

Lire la suite

Le courage, c’est aussi savoir rire face à l’atrocité

Dans Le courage de ma mère, George Tabori raconte le chemin aller de sa mère à Auschwitz et son surprenant retour, le soir même. Au Pitoeff, jusqu’au 9 février prochain, Eric et sa Compagnie 94 adaptent et mettent en scène cette incroyable histoire.

Lire la suite

L’innocence d’Anne

Comment conserver l’intimité d’un journal une fois exposé sur les planches ? C’est le pari tenté par Geneviève Pasquier et Nicolas Rossier, dans cette adaptation du Journal d’Anne Frank, sur la scène du Théâtre de Carouge jusqu’au 17 avril prochain. Un pari réussi pour un coup de cœur.

Lire la suite