Sur le trottoir (ou dans la loge) d’Angelina

Sur la scène du Galpon, transformée en loge, une comédienne s’interroge. Sur son métier, sur ce qu’elle est prête ou non à accepter dans son métier. Sur la séduction et la féminité, aussi. Sur la prostitution, surtout. Angelina, c’est un monologue kaléidoscopique, écrit et porté par Justine Ruchat, à voir du 22 mars au 3 avril.

Lire la suite