Combien faut-il mettre de grains de sel dans un œuf ?

« Six, huit, dix, par les nombres pairs… Comme les médicaments par les nombres impairs… »[1]  Dans son théâtre de Carouge, l’inépuisable Jean Liermier recrée l’ultime pièce de Molière portée par un Argan criant de vérité en la personne du sublime Gilles Privat. La mise en scène, mariant classicisme et appuis de jeu contemporains, fait la part belle au fond actuel du propos, soit la critique d’une certaine médecine qui aurait tout intérêt à nous rendre malade.

Lire la suite

Petit fenouil deviendra grand

Jusqu’au dernier moment, Les Aventures de Fenouilhéro auront tenu bon. Tout un symbole, pour ce spectacle adressé aux enfants et qui raconte l’histoire d’un fenouil qui passe de zéro à héros, grâce entre autres à ses compagnons !

Lire la suite

Molière vit une seconde jeunesse au Crève-Coeur

Si le malade était imaginaire, l’ovation, elle ne l’était pas. Le Théâtre du Saule Rieur, après avoir monté La Cantatrice chauve l’an dernier à l’Alchimic, revient cette année avec Le malade imaginaire  de Molière, à voir jusqu’au 20 octobre au Théâtre Le Crève-Cœur.

Lire la suite