Des clowneries pour rire et déconstruire

Après avoir répété pendant des mois, Sara Uslu et Sébastien Olivier peuvent enfin se produire devant un public. Voici les deux clowns de Pourritures, dans une mise en scène d’Alexandra Gentile, pour retomber un peu en enfance et réfléchir au monde. À voir à la Parfumerie jusqu’au 5 juin.

Lire la suite

Le crime oublié

« Elle regarde Thomassin engloutir sa gamelle sous les photos de famille et les chromos éclatants des îles, où des Jésus s’arrachent le cœur de la poitrine. Au fond, elle n’est pas mécontente qu’un des locataires se révèle plus démuni qu’elle. C’est en face que se trouve la petite poste, la seconde agence de Montréal‐la‐Cluse. » (p. 21)

Lire la suite

Du nouveau chez Auzou : la Suisse de Olivier May

Il est chez nous des auteurs jeunesse bien prolifiques : c’est le cas du Genevois Olivier May, qui a sorti en automne 2021 trois nouveautés aux éditions Auzou. Découvrez les « Fabuleux destins » de Madame de Staël et de Roger Federer, frissonnez avec La Suisse en 15 batailles !

Lire la suite

Réveiller la folie qui est en nous

Pour poursuivre ses Olympiades théâtrales, le studio d’action théâtrale du Galpon présente Une nuit de folie ordinaire, une création qui s’appuie sur Les Bacchantes d’Euripide. La folie est au centre, que ce soit celle du jeu, du monde, ou celle, plus personnelle, de  chacun·e…

Lire la suite

Rebecca (2/2) : où l’ombre de l’une plane sur l’autre…

Si de nombreuses différences (et quelques similitudes) marquent formellement les versions de Rebecca d’Hitchcock (1940) et Wheatley (2020), la particularité de chaque film réside dans les performances d’acteurs. Alors, Joan Fontaine ou Lily James ? Armie Hammer ou Laurence Olivier ?

Lire la suite

Nage libre : journal intime d’un condamné

L’été arrivera bientôt – et on aimerait tous piquer une tête dans une piscine ! À défaut de pouvoir y aller, pourquoi ne pas suivre Olivier Chapuis dans les eaux existentielles de Nage libre ? Entre humour… et tragédie !

Lire la suite