La danse macabre perdure

« Fallait-il s’étonner que certains, plus perturbés ou plus enclins que d’autres, continuassent à pratiquer [la violence] sans état d’âme ? Quelle différence y avait-il, objectivement, entre le couteau de l’assassin et la baïonnette du soldat ? »

Lire la suite

« L’homme est un loup pour l’homme »

« Le loup est une facette de l’homme. Il est son ombre. J’aime ses contradictions, sa soumission au groupe, l’attachement à sa meute et son antinomique soif de liberté. Il est capable d’un amour démesuré. Sa volonté est sans comparaison. Il n’hésite pas à tout bousculer pour atteindre son but, et sa beauté n’a pour égale que sa voracité. »

Lire la suite

Le dessin en première ligne : de Tunis à Berlin

L’Histoire, avec sa grande hache (comme dirait Georges Perec), racontée en BD ou en caricature… ça vous tente ? Si c’est le cas, voici des ouvrages à ne pas manquer : Kersten, médecin d’Himmler (vol. 1 et 2), scénarisés par Patrice Perna et dessiné par Fabien Bedouel), et Willis from Tunis. 10 ans et toujours vivant !, de la dessinatrice de presse Nadia Khiari.

Lire la suite

Libération d’une femme et d’un fils

« Une hypothèse : ce que je crois, c’est que s’il n’y avait pas eu notre rapprochement ces dernières années, ce rapprochement qui a commencé par notre éloignement, je ne me serais pas souvenu de cette histoire. C’est parce que notre relation a changé que je peux maintenant voir notre relation avec bienveillance, ou plutôt, faire renaître les fragments de tendresse dans le chaos du passé. »

Lire la suite

Être malléable face aux ruptures

« Nous avons besoin d’être plusieurs individus différents, pour nous délasser de l’un en retrouvant l’autre, comme dans les scènes de vieilles séries américaines où le père cesse d’être un cadre moyen lorsqu’il passe le seuil de la maison. Il défait sa cravate […] comme s’il s’agissait d’une laisse ou d’une corde et se sert un whisky bien tassé. »

Lire la suite

Paris, Texas : l’Amérique au cœur et au corps

La musique et ses notes sibyllines, la photographie qui éclate littéralement de couleurs, l’interprétation… tout touche au sublime dans Paris, Texas, chef-d’œuvre incontestable et Palme d’or à Cannes en 1984 signé Wim Wenders.

Lire la suite

D’après : quand la radio s’invite au théâtre

Au Théâtre Du Loup, on transcende les époques et les arts, pour passer de la scène au micro – du théâtre à la radio. Jusqu’au 8 novembre, la Cie L’Homme de Dos vous propose D’après, mis en scène par Adrien Barazzone et Barbara Schlittler. Pour celleux qui aiment le son, la Norvège et les histoires d’amour…

Lire la suite