Les choses qui sauvent : réapprendre à vivre

« Sa douleur ? Elle n’y songeait plus vraiment. Elle se sentait comme anesthésiée. D’où peut-être ses étourdissements ? Elle n’avait plus l’habitude de vivre sans la menace de sa souffrance. Il lui faudrait du temps pour s’habituer. Elle ne se faisait toutefois pas trop d’illusions. Tout cela était si soudain, si improbable. Peu importait que ça marche ou non avec lui, elle avait besoin de s’accorder une chance d’aller mieux. »

Lire la suite