Et après la Terre, qu’irons-nous détruire ?

Avec sa dernière création au Théâtre de l’Orangerie, Camille Giacobino emmène son public dans un conte façon SF, qui questionne les potentiels voyages interstellaires auxquels on rêve de plus en plus. La soucoupe est pleine, c’est à voir encore les 11 et 12 août.

Lire la suite