Dans l’absurdité de l’Amérique

« Alors que Pounif se trouvait dans son plus profond sommeil, le néon du réduit s’alluma brutalement. Tonton Rodolfo souleva le matelas et envoya son neveu rouler sur le sol. Pendant qu’il replaçait la sommaire paillasse entre les caisses, Rodolfo cria :
– Réveille-toi, cabron, c’est l’heure de travailler ! »

Lire la suite