Être malléable face aux ruptures

« Nous avons besoin d’être plusieurs individus différents, pour nous délasser de l’un en retrouvant l’autre, comme dans les scènes de vieilles séries américaines où le père cesse d’être un cadre moyen lorsqu’il passe le seuil de la maison. Il défait sa cravate […] comme s’il s’agissait d’une laisse ou d’une corde et se sert un whisky bien tassé. »

Lire la suite