Voyage

La plume : critiqueLa plume : littérature

Le café où l’on remonte le temps

Tout commence donc… dans un café. Quelque part, dans les rues bruyantes de Tokyo. Situé au sous-sol, le Funiculi funicula ne comporte aucune fenêtre. Sa décoration est minimaliste, comme figée dans le temps : six lampes avec abat-jour, un éclairage sépia… et « trois grandes horloges murales anciennes qui […] indiqu[ent] chacune une heure différente » (p. 6). On y entre parce qu’on y a ses habitudes… ou qu’on a poussé la porte par hasard. C’est là que se déroule l’intégralité de l’intrigue de Tant que le café est encore chaud (Coffee ga samenai uchi ni, en langue originale), du dramaturge japonais Toshikazu Kawaguchi.

Read More
Les réverbères : arts vivants

Bouvier à Carouge : usage ou appel du monde ?

Au Théâtre de Carouge, on nous propose de vivre le passage d’une année à l’autre… comme un voyage. Sur les traces de Nicolas Bouvier, l’écrivain aux semelles de vent, Samuel Labarthe nous conte le monde comme personne – entre musique, amusement et poussière des routes. C’est L’Usage du monde, mis en scène par Catherine Schaub, à voir du 29 novembre au 26 janvier. Grandiose.

Read More