L’exode des Helvètes sur les planches

Du 22 septembre au 11 octobre prochains, le Théâtre Alchimic accueille la nouvelle création de Dominique Ziegler : Helvetius. L’histoire de nos ancêtres et de leur exode en Gaule et les manipulations de Jules César y seront contées…

En moins 58 avant Jésus-Christ, le peuple des Helvètes occupe un territoire correspondant environ aux deux-tiers de la Suisse d’aujourd’hui. Menacé par les Germains, ils décident de s’exiler en Gaule, où leurs cousins Santons sont prêts à les accueillir. Seulement voilà, pour y parvenir, il faut passer par Genève, ville allobroge[1] à l’époque. Jules César, alors proconsul des Gaules, a besoin d’un prétexte pour déclencher une guerre en Gaule indépendante et ainsi y asseoir son pouvoir militaire et politique. L’occasion est trop belle : il interdit l’accès à Genève aux Helvètes. C’est cette histoire que se propose de raconter Dominique Ziegler dans Helvetius : celle « du martyre d’un peuple sacrifié sur l’autel des visées impérialistes d’un politicien ambitieux[2]. » L’histoire de nos ancêtres. Notre histoire.

De cet épisode historique, on ne connaît que ce qui nous est conté dans La Guerre des Gaules, écrite par… Jules César. Difficile d’être plus partial. Si les avis historiques divergent sur les raisons qui l’ont poussé à réagir à la migration helvète, l’occasion était belle de développer une fiction historique. Dominique Ziegler s’en empare aujourd’hui pour questionner l’histoire humaine, les rapports de pouvoir, et les mettre en perspective avec notre présent pour, sait-on jamais, en tirer des enseignements. L’auteur se frottera pour la première au difficile exercice du « peplum[3] », afin d’examiner nos racines à travers l’œil du théâtre. Les parallèles avec le présent sont nombreux : qu’ils soient Syriens, Irakiens, Afghans, Yéménites, ils sont tous forcés de fuir la violence de la guerre dans leur pays. L’histoire se répète, comme on le dit si bien. Dominique Ziegler et son équipe l’écrivent eux-mêmes dans le dossier de presse :

« Il nous semblait important de relater le destin des Helvètes dans toute sa dureté afin d’approcher au plus près la réalité vécue par nos ancêtres, et pour que ce destin fasse aussi écho avec celui des exilés de toutes provenances aujourd’hui. Il s’agit aussi de dépeindre un César, certes complexe, mais sans pitié, un chef de guerre cruel et politicien cynique, loin du superbe imperator à la couronne de lauriers. »

Des invitations à ce spectacle nous sont offertes par le Théâtre Alchimic pour les représentations des 25 et 26 septembre. Vous souhaitez en obtenir ? Rien de plus simple, envoyez un e-mail à info@lapepinieregeneve.ch ou tentez votre chance sur notre page Facebook ou Instagram. Nous tirerons au sort les lauréats !

Fabien Imhof

Infos pratiques :

Helvetius, de Dominique Ziegler, du 22 septembre au 11 octobre au Théâtre Alchimic.

Mise en scène : Dominique Ziegler

Avec Marie Druc, Jean-Paul Favre, Yves Jenny, Olivier Lafrance, Vincent Ozanon, Ludovic Payet, Julien Tsongas

Photo : © Théâtre Alchimic

[1] Du nom d’un peuple gaulois réputé pour être composé de grands guerriers.

[2] Extrait du dossier de presse.

[3] Du nom donné aux films à grand spectacles sur l’Antiquité. On pourrait ici plutôt utiliser le terme de « pièce romaine », mais avouez que ça claque moins !

Fabien Imhof

Titulaire d'un master en lettres, il est l'un des co-fondateurs de La Pépinière. Responsable des partenariats avec les théâtres, il vous fera voyager à travers les pièces et mises en scène des théâtres de la région.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *