La Marque de la bête

Les humains sont seuls. Malgré la pluie, malgré les animaux, malgré les fleurs et les arbres et le ciel et malgré le feu. Les humains restent au seuil. Ils ont reçu la pure verticalité en présent, et pourtant ils vont, leur existence durant, courbés sous un invisible poids.

Lire la suite

Analyse : Civilizations, une autre histoire de la mondialisation

« Il ne s’agissait nullement de venir à bout de l’armée espagnole, mais simplement de faire passer un message : la situation a changé. Votre monde ne sera plus jamais le même. Vous êtes le Cinquième Quartier. »

Lire la suite

Un combat pour la liberté

« C’est difficile de grandir. De quitter la forêt miraculeuse de l’enfance pour s’enfoncer dans le pèlerinage de l’existence. À treize ans, on trouve ça presque impossible. Sur mon vélo, je retrouve quelque chose de cette enfance que je quitte à regret, l’insouciance, et plus loin l’audace, cette irrévérence des enfants face aux averses, à l’intensité de leurs tourments. »

Lire la suite

Découvrir le passé autrement

« Aussi surprises l’une que l’autre, nous faisons connaissance. Elle me bombarde de questions : ‘’Quel âge as-tu ? Où vis-tu ? Quelle est ta profession ? Es-tu mariée ? As-tu des enfants ?’’
– Et vous, Madame Viardot, vous ne vous ennuyez pas trop en ces lieux ? »

Lire la suite

À touxtes celles et ceux qui n’ont pas vécu de post-partum

« Pas faite pour être mère. Quel drame. Elle en est une. » (p. 62) C’est l’histoire d’une mère qui s’en va. C’est aussi l’histoire d’une mère qui essaie et réessaie. C’est l’histoire d’une mère au bord du gouffre, qui n’en peut plus. C’est l’histoire d’une ronde qui n’existe pas. C’est l’histoire d’une mère qui a besoin d’aide. C’est l’histoire de Salomé.

Lire la suite

Un monde muet à l’épreuve de la résonance

« La résonance n’est pas une relation d’écho, mais une relation de réponse ; elle présuppose que les deux côtés parlent de leur propre voix, ce qui n’est possible que lorsque des évaluations fortes sont en jeu. […] La résonance n’est pas un état émotionnel mais un mode de relation. Celui-ci est indépendant du contenu émotionnel. C’est la raison pour laquelle nous pouvons aimer des histoires tristes. »

Lire la suite

Voyage au bout de la vie

« À Meudon, il y a un pic à gravir plus haut que les sommets du haut de la ville, c’est la montagne de la Dame couchée. Trônant sur l’Histoire et accessoirement sur Paris, perchée sur son tout petit lit, dans le fatras de bouquins, de tentures élimées, d’Inde, de Chine et de voyages si loin de sa mémoire, la Lili de Céline continue de danser dans sa prison de l’âge. »

Lire la suite