At The End You Will Love Me : hybridité des êtres et des formes

Jusqu’au 21 mai, la salle du 7e étage du Théâtre Saint-Gervais se transforme en lieu d’hybridité, de lumière et de miroir. Imaginé par Caroline Bernard, le projet At The End You Will Love Me me bouscule nos repères et questionne la pertinence des diagnostics psychiatriques, pour explorer des voies / voix alternatives… Déboussolant.

Lire la suite

À la poursuite de Ritournelle

Au Théâtre Saint-Gervais, le printemps est prolifique ! Ritournelle sera sur les planches du 17 au 22 mai, dans la salle du 2e sous-sol. En attendant, la troupe s’approprie les lieux… dans un espace d’une blancheur éclatante.

Lire la suite

At The End You Will Love Me : une (en)quête qui prend forme !

À quelques jours de la première, la troupe de At The End You Will Love Me est réunie dans la salle emblématique du Théâtre Saint-Gervais, au 7e étage. Entre miroir et coucher du soleil, ils et elles continuent de mener cette « (en)quête sur l’(im)possible guérison ». À voir du 16 au 21 mai !

Lire la suite

Paranoid Paul : on ne joue plus

Du 26 avril au 4 mai, le Théâtre Saint-Gervais accueille Paranoid Paul (You stupid little dreamer). Sur un texte de Simon Diart, Bastien Semenzato entraîne sa troupe et son public dans un jeu d’humiliation qui n’est pas sans conséquences, entre improvisation et malaise.

Lire la suite

Au TMG, les chats (n’)iront (pas) tous au paradis

La nuit, tous les chats sont gris – et ce n’est pas la Cie Mokett qui va contredire le proverbe. Dans Le paradis des chats, quatre histoires d’Émile Zola s’entremêlent dans une satire sociale toute en nuances de gris. Des bons sentiments en prennent pour leur grade… miaou !

Lire la suite

La Ritournelle de Knut Hamsun

Que faire, lorsque la faim tenaille ? Déambuler, peut-être, et s’inventer une vie – une ritournelle propre à endormir le ventre. Entre tragique et comique, texte et musique, Julien Meyer met en scène Ritournelle, d’après Faim du romancier Knut Hamsun.

Lire la suite

(En)quête de réponses : At The End You Will Love Me

Créer : voilà qui relève souvent du parcours du combattant. C’est, en tout cas, ce que suggère l’aventure de At The End You Will Love Me, une ciné-radio performance mise sur pied par Caroline Bernard et ses acolytes, à découvrir au Théâtre Saint-Gervais du 12 au 21 mai 2022.

Lire la suite

Les Papillons la nuit : aire et matité du verger

Dans le cadre du festival C’est Déjà Demain, le Théâtre Saint-Gervais accueillait du 7 au 10 avril une pièce mise en scène par Sarah Eltschinger : Les Papillons la nuit. D’après La Récolte de l’auteur biélorusse Pavel Priajko, l’intrigue prenait place dans un verger pour questionner nos identités, entre attachement au groupe et désir d’individualité.

Lire la suite

Sur le trottoir (ou dans la loge) d’Angelina

Sur la scène du Galpon, transformée en loge, une comédienne s’interroge. Sur son métier, sur ce qu’elle est prête ou non à accepter dans son métier. Sur la séduction et la féminité, aussi. Sur la prostitution, surtout. Angelina, c’est un monologue kaléidoscopique, écrit et porté par Justine Ruchat, à voir du 22 mars au 3 avril.

Lire la suite