Mondes imaginaires : autour de la romance (2)

Les textes que vous découvrirez au sein de cette rubrique sont tous issus de ces ateliers. Celui du jour vous est proposé par Sébastien Aubry, qui revisite ici les codes de la romance. Ses contraintes ? Raconter une histoire d’amour entre un ange et un humain (Stavros, 45 ans, vivant chez sa mère)… en incluant un chat ! Bonne lecture !

Requiem for a dream : le rêve est fini

Avec Requiem for a dream en 2001 et cette histoire de dépendance (drogue, télévision) intergénérationnelle, Darren Aronofsky irradiait le monde de son talent. Un film sur les excès, quelque peu excessif cependant, qui a le défaut de ses qualités.

La nuit des rois. Pourvu que l’aube ne pointe pas.

Hasard du calendrier, un jeune homme entre en prison le jour de la lune rouge. Selon la tradition, il devra raconter une histoire toute la nuit pour avoir une chance de rester en vie aux premières lueurs de l’aube. Quelque part entre film carcéral et fable fantastique c’est à une surprenante veille que Philippe Lacôte nous convie dans La nuit des rois.

Et la Marmite se brisa : épisode 36

Brolollolop… brollop-pop… bop. « Fais-le François, hé hé hé… ne nous déçois pas ! » En équilibre chancelant sur le parapet, François Loiseau pisse le plus loin possible, visant le toit d’une Porsche stationnée dans la rue, six ou sept mètres en contrebas.

La nuit, la ville, l’aventure

Avec Les Rigoles, le théâtre de l’Orangerie inaugure, du 27 au 30 août, une quinzaine sur les « formes en lisière » qui questionnent à la fois formes et histoires : ce spectacle en déambulation nous fait ainsi suivre les destins croisés de Victoria, Jona et Rodolphe à la tombée de la nuit.

Les réverbères :
arts vivants

Événements :
autour d’une table

 

 

Le banc :
cinéma

La fontaine :
divers

La plume :
critique

La plume :
création

Le pigeon voyageur :
s’abonner

 

 

À propos de
La Pépinière