This cool cool wind makes me feel so good: la genèse d’un projet

Du 1er au 4 décembre, les planches du Théâtre Saint-Gervais ont le plaisir d’accueillir la Cie I finally found a place to call home. Julie Bugnard et Isumi Grichting nous parlent de leur pièce, poétiquement intitulée This cool cool wind makes me feel so good et de leur processus de création.

Sauver le Monde

Un vaste programme, une méthode surprenante ! Éloge de l'Oisiveté d'après Bertrand Russell, à voir au Théâtricul jusqu’au 11 décembre.

Combien faut-il mettre de grains de sel dans un œuf ?

« Six, huit, dix, par les nombres pairs… Comme les médicaments par les nombres impairs... »[1]  Dans son théâtre de Carouge, l’inépuisable Jean Liermier recrée l’ultime pièce de Molière portée par un Argan criant de vérité en la personne du sublime Gilles Privat. La mise en scène, mariant classicisme et appuis de jeu contemporains, fait la part belle au fond actuel du propos, soit la critique d’une certaine médecine qui aurait tout intérêt à nous rendre malade.

Devine qui vient dîner ?

Quand la soupe à la grimace s'impose en invité surprise : Venise sous la neige, par la troupe amateur Jeux d'Rôles, à voir à la Salle La Plage, Ferme Marignac jusqu'au 3 décembre.

Quand le couple finit Hors-jeu

28 juin 2012. Demi-finale de l’Euro entre l’Italie et l’Allemagne. Un couple qui veut se suicider, un autre qui aimerait regarder le match. Une rencontre inattendue, pour une réflexion sur le couple, loin du match de foot. Hors-jeu, à voir au douze dix-huit jusqu’au 4 décembre.

Les réverbères :
arts vivants

Événements :
autour d’une table

 

 

Le banc :
cinéma

La fontaine :
divers

La plume :
critique

La plume :
création

Le pigeon voyageur :
s’abonner

 

 

À propos de
La Pépinière