Clytemnestre : le monologue d’un être pluriel

Pour inaugurer ses olympiades théâtrales, le Galpon propose un monologue signé Catherine Mavrikakis : Clytemnestre, une héroïne moderne de la mythologie grecque. Grâce à la puissante interprétation de Clara Brancorsini, elle revient à la vie pour nous questionner sur notre rapport au monde.

Lire la suite

11 septembre 2001 : commémorer ou remémorer ?

Poursuivant la création de sa trilogie Vinaver, Le Métathéâtre représente jusqu’au 22 septembre au Tamco (Théâtre d’Art Moderne et Contemporain) le deuxième volet (après L’Ordinaire à l’automne passé) : 11 septembre 2001. Un geste non pas de commémoration mais de reviviscence.

Lire la suite

68, année de toutes les libertés… et après ?

Avec Love love love, Les Amis musiquethéâtre ouvre sa saison avec une écriture « au vitriol » signée Mike Bartlett. Dans la mise en scène de Pietro Musillo, les quatre comédien·ne·s excellent pour faire rire le public, tout en le conduisant vers certaines tragédies…

Lire la suite

Dire les difficultés du couple par le corps

Dans sa dernière création, la chorégraphe Anna-Marija Adomaityte questionne les relations de couple. Avec Pas de deux, elle remet en cause les représentations classiques de la danse à deux, pour interroger, sans mots, nos interactions et nos vies.

Lire la suite

L’enfer n’est pas pavé que de bonnes intentions

La Scène Vagabonde Festival accueille jusqu’au 25 septembre Huis Clos, la célèbre pièce de Jean-Paul Sartre présentée au Théâtre Le Crève-cœur en janvier 2020 : l’histoire de trois personnages condamnés à s’entre-torturer pour l’éternité.

Lire la suite

Retour au « theatrum mundi » à la Comédie

Dans le cadre de La Bâtie, Natacha Koutchoumov, co-directrice de la Comédie de Genève, met en scène un diptyque autour de Shakespeare, librement inspiré du Songe d’une nuit d’été et de Hamlet. Comme un jeu de miroirs entre les deux spectacles, mais aussi avec nos visions du monde.

Lire la suite

Le retour du théâtre au village

Le festival La Bâtie et le POCHE/GVE invitent les spectateurs dans un théâtre champêtre et itinérant à découvrir deux nouvelles : Le folle en costume de folie de Ramuz et Sans alcool d’Alice Rivaz. Deux histoires de solitudes féminines à voir dans Par les Villages jusqu’au 17 septembre.

Lire la suite