Au TMG, les chats (n’)iront (pas) tous au paradis

La nuit, tous les chats sont gris – et ce n’est pas la Cie Mokett qui va contredire le proverbe. Dans Le paradis des chats, quatre histoires d’Émile Zola s’entremêlent dans une satire sociale toute en nuances de gris. Des bons sentiments en prennent pour leur grade… miaou !

Lire la suite

Une adaptation grandiose pour un spectacle fracassant

Jusqu’au 15 mai, le Théâtre de Carouge accueille la fabuleuse épopée du baron de Sigognac tirée du roman de Théophile Gautier. Avec Fracasse, la magnifique troupe menée par le metteur en scène Jean-Christophe Hembert rend toute sa théâtralité au roman de l’auteur français.

Lire la suite

La Ritournelle de Knut Hamsun

Que faire, lorsque la faim tenaille ? Déambuler, peut-être, et s’inventer une vie – une ritournelle propre à endormir le ventre. Entre tragique et comique, texte et musique, Julien Meyer met en scène Ritournelle, d’après Faim du romancier Knut Hamsun.

Lire la suite

(En)quête de réponses : At The End You Will Love Me

Créer : voilà qui relève souvent du parcours du combattant. C’est, en tout cas, ce que suggère l’aventure de At The End You Will Love Me, une ciné-radio performance mise sur pied par Caroline Bernard et ses acolytes, à découvrir au Théâtre Saint-Gervais du 12 au 21 mai 2022.

Lire la suite

Les Papillons la nuit : aire et matité du verger

Dans le cadre du festival C’est Déjà Demain, le Théâtre Saint-Gervais accueillait du 7 au 10 avril une pièce mise en scène par Sarah Eltschinger : Les Papillons la nuit. D’après La Récolte de l’auteur biélorusse Pavel Priajko, l’intrigue prenait place dans un verger pour questionner nos identités, entre attachement au groupe et désir d’individualité.

Lire la suite

L’Apocalypse pour repenser le futur

Dans le cadre de C’est déjà demain, Louis Bonard présentait le premier épisode de son Apocalypse. Avant l’épisode 2 qui sera joué début juin à l’Arsenic, retour sur Le début de la fin, avec plus d’espoir qu’on ne pourrait le croire.

Lire la suite

Trois merveilleuses sales gamines

Avec Les bonnes sœurs à contresens, dans le cadre du festival C’est déjà demain, on passe trois quarts d’heure de bonheur décoiffant autour d’une drôle d’urne. C’est politiquement incorrect, un peu absurde, tout à fait assumé et totalement jouissif.

Lire la suite

Vous reprendrez bien un peu d’indifférence ?

Avec La Serveuse, dans le cadre du festival C’est déjà demain, la spectaculaire Marie van Berchem éclaire au vitriol la manière dont ce métier est vu par certain-e-s client·e·s. Une danse sociale dans laquelle le mâle égotique au regard bien réducteur en prend pour son grade. Et c’est très bien ainsi.

Lire la suite

Des “Écumes” du coeur au bégaiement de celui de “L’Idiote”

Vendredi et samedi, c’est une salle deux ambiances, au Théâtre du Loup, avec les deux premiers spectacles de la soirée au programme. Une chose lie pourtant Écumes et L’Idiote : il y est question de cœur et de désir.

Lire la suite