Tarab ou l’aquarium douillet

Samedi 1er avril était bien sûr le lieu favori pour les poissons d’avril… mais celui aussi des grands bancs de poissons d’avril ! La choréographie Tarab Redux de Laurence Yadi & Nicolas Cantillon, avec la compagnie 7273 faisait vivre le mouvement sinueux des sirènes, des ondes musicales ou des poissons regroupés. Un fin menu pour notre palais en recherche de surprise printanière.

Lire la suite

Être ensemble, est-ce être solidaire ou la simple représentation d’une masse stagnante ?

Leur Hip-Hop est pluriel, infusé de diverses origines : les danseurs·ses de la Compagnie Dyptik portent sur scène ce qui régit en secret le monde (avant tout) professionnel; les différents rouages, plus ou moins rouillés, nourrissants ou écrasants. Ils insufflent de l’énergie ou terrassent. Le vendredi 10 mars, au cœur du festival de danses urbaines Groove ‘N’ Move, iels se produisaient Dans l’Engrenage.

Lire la suite

Intégré.e et si vite exclu.e

Le jeudi 9 mars, au cœur du festival de danses urbaines Groove ‘N’ Move, une veste de costume noir passait d’une main à l’autre. D’une main légitime à celles qui n’enfileront jamais cette belle veste. Pourquoi au juste ? La compagnie de danse MEK, dirigée par Muhammed Kaltuk, interrogeait la notion d’accès au pouvoir et d’étranger dans Father Politics. Une réussite et un coup de poing.

Lire la suite

Dieux et déesses propulsés au ras des pâquerettes

Focus sur… une épopée en plusieurs épisodes : Le Retour d’Ulysse, tiré de l’Odyssée d’’Homère contant l’après-guerre de Troie et la triste attente de Pénélope dont l’amour constant ne laisse aucune chance aux Prétendants. Anachronismes à gogo et l’on ramène la mytho’ parmi les maux du siècle ! Une relecture d’Homère proposée par le collectif belge FC Bergman, du 27 février au 7 mars 2023 au Grand Théâtre de Genève.

Lire la suite

Se parer… de mille couleurs

Emmanuel Eggermont et Raimund Hoghe, un duo intergénérationnel qui laisse pantois. Du vendredi 20 au dimanche 22 janvier au Pavillon ADC, le danseur et chorégraphe Emmanuel Eggermont affichait, une belle fois de plus après An Evening with Raimund,  la franche estime ressentie pour son éclaireur, le danseur de Wuppertal, parti en 2021. C’était All over Nymphéas.

Lire la suite

GO GO GO ! : Sortez de la salle !

« Du théâtre, de la danse, des performances et autres installations – le tout gratuitement ! – », comme l’indiquait Fabien Imhof dans sa présentation du Festival GO GO GO !, qui embrasait  le Grütli – Centre de Production et de Diffusion des Arts Vivants. C’était du 12 au 14 janvier 2023.

Lire la suite

Fin de dimanche sur fond de clavecin

Les rendez-vous baroques égayent la salle du Lignon et le cœur des Genevois-es lorsque, abattu par les nuages environnants, l’hiver s’installe. Hadrien Jourdan, adepte des lieux, présentait avec l’Ensemble Temenos et la soprano Capucine Keller un parcours musical joyeux et aéré de le Hambourgeois Hasse : Le chemin vers le Parnasse Viennois, le 18 décembre.

Lire la suite

Rire franchement, rire jaune ou ne pas rire du tout avec le nouveau Feydeau ? Un peu des trois.

Au POCHE/GVE, jusqu’en février, on vous présente une pièce au titre interminable, comme autant de tiroirs à ouvrir : Une oreille nue à la patte de l’amour ou comment filer une puce malgré soi, de Rebecca Kricheldorf, inspirée par l’œuvre de Feydeau. Un spectacle pour rire. Ou s’indigner. Au choix. Jusqu’en février 23 !

Lire la suite

Leçons de Ténèbres : Déplorer, déterrer et danser

Au Pavillon ADC, du 1er au 3 décembre résonnaient Les Leçons de Ténèbres de Betty Tchomanga. D’abord, mélancoliques, elles rappelaient les nocturnes liturgiques du XVIIIe siècle, sombres et profondes mais se virent bousculées par la vivacité des quatre danseur·euse·s. Pour le bonheur du public.

Lire la suite

Nuages d’émotions à venir !

La saison de l’hiver, cyclique, pointe le bout de son nez, mais nous… nous, c’est bien la nouvelle saison du Grütli – Centre de production et diffusion des arts vivants que nous attendions avec impatience, comme pour avancer au rythme des créations et faire la grimace aux autres pressions temporelles. Hé oui.

Lire la suite