Découvrir le passé autrement

« Aussi surprises l’une que l’autre, nous faisons connaissance. Elle me bombarde de questions : ‘’Quel âge as-tu ? Où vis-tu ? Quelle est ta profession ? Es-tu mariée ? As-tu des enfants ?’’
– Et vous, Madame Viardot, vous ne vous ennuyez pas trop en ces lieux ? » (p. 12-13)

 On connaissait Corinne Jaquet en tant qu’auteure, la voici désormais éditrice ! Avec Le chien jaune, elle réédite non seulement ses polars, mais donne également l’occasion à ses coups de cœurs d’être édité. Le premier inédit du chien jaune est ainsi signé Sandra Mamboury et s’intitule Le passé au présent : Voyage au 21e siècle avec mon ancêtre Pauline Viardot. Tout semble dit, et pourtant… Dans cette fiction, alors qu’elle rend visite à son aïeule au cimetière de Montmartre en plein automne, voilà Sandra toute surprise d’y croiser ladite Pauline Viardot ! Si les raisons d’un tel retour demeurent inconnues, c’est bien le voyage qui importe. Ensemble, elles reviendront sur les lieux marquants de la cantatrice et compositrice, à l’occasion du 200ème anniversaire de cette dernière. Une façon ludique de découvrir le parcours de cette célèbre artiste lyrique, sans oublier de se faire télescoper deux époques qui ne se ressemblent pas !

« Je souris secrètement : on est loin des régimes WW… enfin… Weight Watchers. Et me demande ce que proposeraient comme dessert les participants au concours télévisé Le Meilleur Pâtissier.
– De quoi se délectaient les becs sucrés ?
– De soufflés à la vanille, de gaufres hollandaises, de blancs-mangers aux amandes, de bouchées de dames à la framboise… Ah ! Ces festins ! » (p. 29)

On apprécie avant tout l’originalité de ce roman. Loin d’une biographie ou d’une page Wikipédia, c’est un parcours plus ludique et léger qui nous est proposé. Le style de Sandra Mamboury est ainsi marqué par la grande présence de dialogues entre deux générations éloignées de près de deux siècles. Et des chocs que cela induit ! Ce choix permet au roman d’être très rythmé, si bien que l’on ne s’ennuie jamais. Les descriptions se font rares, ou alors se développent à travers les mots de Pauline Viardot elle-même. La cantatrice se raconte ainsi, anecdotes croustillantes à l’appui. On croisera donc, sans ses histoires, d’illustres personnages tels Hector Berlioz, Alphonse de Lamartine ou encore Victor Hugo et autres Frédéric Chopin. Et ses récits viennent se confronter au regard de Sandra, plus contemporain. On suit ainsi une même histoire en voyant comment elle peut être perçue à travers plusieurs prismes, selon l’époque à laquelle elle est vécue ou racontée, selon le regard aussi…

« Outre les six langues que Pauline maîtrise parfaitement, elle possède un sens aigu de la répartie. Du tac au tac, elle exhume quelques mots d’autrefois.
– Jeune homme, vous jaspinâtes tel un histrion et cela me cardinalise.
Sur ce verbiage amphigourique, nous arrivons à destination. » (p. 52)

On pourrait reprocher à ce roman un enchaînement parfois trop rapide des événements. On passe ainsi très vite d’une étape du voyage à une autre. Mais Le passé au présent ne se veut pas une biographie ou un ouvrage historique. Et son rythme effréné par moments ne nous laisse pas le temps de nous ennuyer. Cela fonctionne ainsi très bien et permet au lecteur de découvrir cette figure qu’on ne connaît finalement pas tant que ça. Et pourtant, quel parcours ! On n’oubliera pas de citer l’humour présent tout au long du roman, notamment grâce au décalage de langages entre Pauline et sa descendante. Des mots comme DVD, Wi-Fi ou Wikipédia, qui pour nous sont courants sonnent ainsi totalement incongrus pour une personne du XIXe siècle. De jolis clins d’œil qui nous rappellent que la langue française évolue à une vitesse folle et qu’il ne faut pas oublier de se tenir au courant pour ne pas perdre le fil…

Si vous n’avez pas encore terminé vos cadeaux de Noël et que vous cherchez une idée de dernière minute, on ne peut donc que vous conseiller ce premier roman inédit des éditions du chien jaune… À dévorer avec le plus grand plaisir !

Fabien Imhof

Référence :

Sandra Mamboury, Le passé au présent : Voyage au 21e siècle avec mon ancêtre Pauline Viardot, Genève, Éditions du chien jaune, 2021, 130 p.

Photo : © Fabien Imhof

Fabien Imhof

Titulaire d'un master en lettres, il est l'un des co-fondateurs de La Pépinière. Responsable des partenariats avec les théâtres, il vous fera voyager à travers les pièces et mises en scène des théâtres de la région.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *