Julien Sonjon : qui veut faire de la magie ?

Vous saviez que « magie » rimait avec « humour » ? Pour en être convaincu, il suffit d’assister au dernier one-man show de Julien Sonjon, Une magie de type spectacle. Entre merveilleux, mentalisme et impro, c’était au Caustic Comedy Club le 12 février… et de retour le 11 avril prochain !

De l’illusionniste, Julien Sonjon tient la dextérité incroyable : il jongle avec les cartes, les cache, les retrouve, sans jamais perdre les sourires de ses spectateurs. Du mentaliste, il a le sens de l’observation affûté, la question apparemment anodine qui va faire tout basculer. Du bonimenteur et de l’humoriste, il a le bagout effréné, la petite anecdote qui s’intercale entre deux tours complexes, le gag qui ne tombe jamais à plat, le rythme effréné. Et du magicien…

…du magicien, Julien Sonjon a la poésie.

Une autre manière de…

Une magie de type spectacle mélange indubitablement les genres. Après le succès de Un spectacle de type magie, Julien Sonjon poursuit avec la même recette : rythme qui ne se relâche jamais (même lorsqu’il disparaît dans les minuscules coulisses du Caustic, à la recherche de l’objet-perdu-mais-finalement-retrouvé-au-milieu-du-fatras), sketchs entremêlés à des prestations ébouriffantes (comme le lancer de couteau ou la suite des décimales de π)… et bonne dose d’improvisation ! « Ce spectacle n’a pas du tout été répété, j’ai très peu bossé dessus, on va voir ce que ça va donner », n’arrête-t-il pas de nous dire à nous, public bien content de rentrer dans le pacte qu’il nous propose. On feindra donc de croire à la rhétorique de l’improvisation, même si, au final, on se doute bien qu’une telle maîtrise demande pas mal de travail (ou une sacrée dose de talent et de chance… ou les deux !). En tout cas, pour voir ce que ça va donner, on voit ! Ou plutôt, on ne voit rien car après tout, un magicien-illusionniste-mentaliste-humoriste (pas de mention inutile : ne rayez rien !) ne dévoile JAMAIS ses secrets.

Ce qu’on voit en revanche parfaitement, c’est l’envie de Julien Sonjon de nous emmener dans son univers. Pourquoi faire uniquement de la magie et / ou de l’illusion et / ou du mentalisme, quand on peut avoir les trois en un ? Et même, s’offrir un petit extra d’humour. Car telle est la force de Julien Sonjon. À l’instar d’autres prestation du même genre, Un spectacle de type magie est une autre manière d’aborder la magie, pour en faire un véritable one-man show comique articulé autour d’une question : à quelle moment le tour va-t-il rater et se finir dans les rires, le clownesque ? La réponse : JAMAIS. Et pourtant, Julien Sonjon fait rire autrement. Sa proposition colle ainsi parfaitement au genre du one-man show : seul en scène, il fait activement participer le public, non seulement en le faisant monter sur les planches et plonger au cœur d’expériences de mentalisme, mais également en entretenant avec lui un dialogue à bâtons rompus qui rappelle ceux mis en place de nombreux humoristes. Entre deux vannes et trois tours de passe-passe, Julien Sonjon évoque également sa vie – son père qui se croit tellement invulnérable qu’il n’a aucune limite (et est par conséquent totalement libre), ses débuts comme magicien autodidacte –, dans une veine autobiographico-humoristique qui rappelle Bruno Peki ou Charles Nouveau, eux aussi programmées au Caustic.

Je ne pourrais pas vraiment vous en dire plus sur cet OVNI qu’est le spectacle de Julien Sonjon (en tout cas, à mes yeux), sans risquer de vous dévoiler les tours (non leur secret, mais leur teneur), les gags et autres rebondissements. Je me contenterai de vous donner trois arguments – trois raisons de foncer au Caustic Comedy Club le 11 avril prochain :

  1. Vous avez gardé une âme d’enfant et vous aimez être pris par plus malin que vous, vous émerveillez sans réussir à comprendre ? Allez-y !!!
  1. Vous voulez passer un super moment, découvrir un artiste qui crée un vrai univers et, peut-être, vous prendre au jeu et monter vous-même sur scène ? Allez-y !!!
  1. Vous aimez être surpris, dérouté et n’avez pas peur de vous retrouver dans la même pièce qu’un spectacle hybride, difficile à classer ? Allez-y !!!

Et surtout, n’oubliez pas : plus près vous serez, moins vous en verrez

Magali Bossi

Infos pratiques :

Une magie de type spectacle de Julien Sonjon, le 12 février 2020 au Caustic Comedy Club (Carouge). À (re)voir le 11 avril.

Avec Julien Sonjon

https://www.causticcomedyclub.com et http://www.magicien-juliensonjon.com

Photo : ©Julien Sonjon

Magali Bossi

Magali Bossi est née à la fin du millénaire passé - ce qui fait déjà un bout de temps. Elle aime le thé aux épices et les orages, déteste les endives et a une passion pour les petits bols japonais. Elle partage son temps entre une thèse de doctorat, un accordéon, un livre et beaucoup, beaucoup d’écriture.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code