Du jardin au balcon : épisode 33

Aujourd’hui, nous vous proposons le dernier épisode de notre saga printanière intitulée Du jardin au balcon, lancée pendant cette période de confinement.

Du jardin au balcon, c’est un projet d’écriture participative en 33 épisodes, qui vous a fait voyager chaque jour hors de vos appartements, de vos maisons, de vos quotidiens. Entre le feuilleton et le cadavre exquis, Du jardin au balcon a fait vivre le printemps – à sa manière.

Du jardin au balcon, ce sont quatorze rédacteurs très différents – amateurs, confirmés, loufoques, sérieux, timides ou exubérants. Ils se nomment Sylvie, Nicole & Nicole, Rachel, Mireille, Sandrine, Sylvain, Isabelle, Lauréline, Osilda, Claudine, Laure-Elie, Fabien ou Magali – et ils ont inventé pour vous d’improbables aventures. Merci à eux tous !

Du jardin au balcon, c’est un texte écrit à plusieurs mains, qui va continuer à vivre : après avoir vécu ce périple ensemble, nous nous réjouissons d’envoyer notre histoire aux EMS du canton, afin d’apporter aux pensionnaires un peu de printemps… et de joie !

Et maintenant : en route pour l’épilogue !

Retrouvez le début du feuilleton ICI !

* * *

Épisode 32 : et tout est bien…

En allant se coucher ce soir-là, Aglaë se remémore tout ce qui s’est passé ces derniers jours : sa rencontre avec Sidoine et son drôle de canard, son rêve sur le parachutiste, le zoo itinérant et ses oiseaux exotiques, son passage dans les hautes herbes, son vol à dos d’Agabus, l’Ancien et son amour retrouvé… que d’aventures !

« Et dire que tout cela a commencé avec un petit perroquet perché sur mon balcon ! Sacré Kiri, si j’avais su où tu m’emmènerais !… » pense-t-elle.

Perdue dans ses réflexions, elle se pose encore de nombreuses questions :

« Comment se fait-il que cette tente nous ait rapetissés ? Et ce coucou qui tournait à l’envers, parviendra-t-on finalement à le réparer ? Mais que faisait un coucou suisse en Forêt Noire, d’ailleurs ? Kiri s’appelle-t-il vraiment Kiri, dans la langue des perroquets ? Oulaaaah, je crois que mes pensées s’égarent… enfin, ai-je vraiment envie de savoir ? Pour une fois qu’il y a un peu de magie dans ma vie. En plus, j’ai fait des rencontres incroyables ! Allez, au lit, il faut que je sois en forme demain si je veux convaincre Debby Goudy de faire du Royal Kitten un bar ouvert aussi aux oiseaux ! »

*

Et il est dit qu’à partir de ce jour, le Royal Kitten s’appelle le Royal Kiri Kitten, et que chats et oiseaux y cohabitent pour le plus grand bonheur des clients. On raconte même qu’une fois par an, le jour où Aglaë y vend ses crêpes avec le nouvel employé de l’établissement, un certain Sidoine, un drôle de TOC-TOC-TOC se fait entendre…

Comment ? Vous n’en avez jamais eu vent ? Mais avez-vous soulevé le pan de rideau qui se cache au fond de l’établissement ? Si un jour vous passez à côté et que votre montre est en panne, soulevez-le, on ne sait jamais, vous pourriez bien être surpris…

Fabien Imhof

Photo : © Fabien Imhof

Merci de nous avoir suivis dans cette aventure !

Et pour retrouver tous les épisodes, c’est par LÀ !

Notre deuxième récit participatif s’intitule La Geste d’Avant le Temps. Au programme ? Une quête dans le monde féérique de la fantasy !

Fabien Imhof

Titulaire d'un master en lettres, il est l'un des co-fondateurs de La Pépinière. Responsable des partenariats avec les théâtres, il vous fera voyager à travers les pièces et mises en scène des théâtres de la région.

Une réflexion sur “Du jardin au balcon : épisode 33

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *