L’écriture qui pousse #4 : Histoire de se remettre…

Bienvenue dans L’écriture qui pousse ! Aujourd’hui, vous allez découvrir un des textes produits dans le cadre de nos défis littéraires. Le défi du mois de décembre 2020 portait le titre suivant : « Abécédaire du cadeau parfait ». L’idée ? Créer une liste PARFAITE pour le Père Noël… au gré de ses envies et de ses besoins.

Dans ce texte, Magali Bossi et Fabien Imhof s’allient pour vous concocter une liste qui en aidera plus d’un après les fêtes…

***

Histoire(s) de se remettre…

A – De l’Alka Seltzer : un grand classique, mais on ne peut pas passer à côté. Ou alors, de l’Alcool, histoire de rallumer (métaphoriquement ou pas) le sapin, pour celleux que ça tenterait (ma maman disait toujours : un petit verre de blanc et ça repart ! – véridique).

B – De la Bonne humeur ! On aurait pu vous proposer aussi Beaucoup d’Alka Seltzer, mais on voulait pas forcer ! Sinon, on peut aussi prendre une Bassine (si vous n’avez pas envie de courir vider le trop-plein aux toilettes)… ou du Bouillon, pour manger léger. Ou une Bassine de Bouillon, pour faire d’une pierre deux coups, mais attention à l’ordre dans lequel vous les utilisez…

C – Un Coussin bien moelleux, pour absorber le mal de tête. Un Colocataire Compréhensif (qui se chargera de vous apporter certains éléments des points A et C). Et une Couverture, pour les frileu.x.ses.

D – Dormir : voilà de quoi on a besoin pour se remettre ! Et Digérer aussi, parce qu’il faudra bien quelques jours…

E – Un bon Édredon, histoire de rester bien au chaud.

F – Faire le mort. Plus d’invitations. Plus de gens. Plus de nourriture. Plus d’interaction sociale. Vous n’existez pour PLUS PERSONNE. Au moins jusqu’au 3 janvier.

G – Des Graines. C’est vaguement ce que vous vous dites qu’il faudrait manger, la prochaine fois, pour se sentir moins ratagonfle qu’avec le saumon, le foie gras, les truffes, le cheesecake et le champagne de Tata Odette.

H – Du Houmous. Selon les cas, il y a des chances que ce soit la DERNIÈRE chose qui reste dans votre frigo, après la razzia orchestrée par les fêtes et leurs myriades d’invitations multiples (et Covid-Compatibles, rappelons-le). Du coup, comme vous avez trop mal à la tête et trop la flemme pour aller affronter les magasins d’alimentation sur-bondés le 2 janvier… ben… houmous, quoi.

I – Un IlestoùmonTupperwarejel’auraispasoubliécheztoi?, autrement dit, LA question qu’on risque de vous poser dans les jours qui viennent – surtout si c’est vous qui avez reçu les invités étourdis…

J – Jardiner : sa culture ou autre, pour prendre un peu l’air.

K – Des Kleenex : pensons aussi à celles et ceux qui ont attrapé un rhume.

L – Un Laprochainefoispromisjememetsplusuneminepareille, objet extrêmement difficile à se procurer et dont l’effet semble, étonnamment, inversement proportionnel à la rapidité avec laquelle on l’oublie.

M – Manger léger : si si, on vous jure, ça vous fera du bien ! Alternative : Ne Rien Manger (mais bon, pas pendant trop longtemps quand même).

N – Ne pas enchaîner les gros repas, c’est déjà fait, alors STOP maintenant. Peut s’allier avec le Ne-Me-Parle-Plus-Jamais-De-Bouffe, pour un usage optimal.

O – Oublier l’année précédente et repartir du bon pied : bon, on l’avoue, il y a quand même eu des bonnes choses, alors n’Oublions que le mauvais ! Ça, c’est l’idée de Fabien. Magali, elle, aimerait bien un Ornithorynque, juste par ce que c’est un animal super sympathique et que le mot en lui-même est impossible à écrire juste sans l’aide d’un dictionnaire.

P – La Pépinière : parce que jardiner sa culture n’a jamais fait de mal ! Et un peu de Pub non plus, on va pas se mentir…

Q – (sur cette lettre, Magali refuse de faire une proposition, parce que Fabien s’est lâchement débiné sous prétexte qu’il avait déjà trouvé plein d’autres mots et que celui-là, ben, c’était pour elle. Petit joueur, va !) Que diriez-vous si on sautait cette lettre ? répond Fabien…

R – Du Rennie : contre les maux d’estomac… on aurait aussi pu proposer un Régime, mais ne commençons pas 2021 sur une note terne !

S – De la Soupe : pour bien digérer tout ça. Et après ça, une Sieste sur un Sofa devant un Soap Opera bien Sentimental… (Notez que Fabien se désolidarise complètement de cette dernière idée)

T – Un TuRecommencesQuandÀBosser?, qui ne fait jamais plaisir, mais qui sonnera bientôt le glas des congés de fin d’année.

U – Un peu de patience : pour attendre que ça passe, que ce soit gueule de bois ou indigestion, il en faudra bien un poil…

V – Un Verre d’eau, ça vous fera le plus grand bien après tout cet alcool ! (alternative de Magali : sinon, vous pouvez prendre juste le Verre. Moi, perso, je le remplis avec plein d’autres trucs que de l’eau. De l’absinthe. De la bière. De l’hydromel. Je suis pas une plante verte, moi!)

W – Du Whisky : pour aucune autre raison que l’un de nous deux adore ça ! (voir le point A, à propos de rallumer le sapin)

X – Un T-Shirt XXL, pour traîner chez vous en n’ayant rien envie de faire.

Y – Un Y‘en-a-encore-on-remet-ça ! : phrase prononcée par le Colocataire Compréhensif (voir point C), quand il se rend compte qu’il reste un bout de foie gras et du champagne de Tata Odette au frigo. Là, vous avez vraiment envie de le tuer.

Z – Du Za-Va-Être-Une-Zuper-Nouvelle-Année. À dire avec un vague accent russo-autrichien-slovène. Si si. Tous nos vœux, au fait.

Magali Bossi et Fabien Imhof

Photo : © Fourchette et bikini

 Retrouvez tous les textes publiés dans le cadre
de nos défis « l’écriture qui pousse »
ICI !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code