Rose : un univers acidulé à explorer !

Bonbon, dragée, vif, saumon, pêche, pastel… et bien d’autres dénominations pour désigner le concept intangible de la couleur « Rose ». Luca Leone y plonge tête la première et nous entraîne dans son monde vitaminé et coloré. Rencontre avec un jeune talent genevois, débordant de créativité et de vivacité.

Le premier coup d’œil à la pochette de l’album Rose donne tout de suite, si j’ose dire, la couleur. Luca Leone ne s’en cache pas : le Rose, il l’adore et il le connaît bien, très bien même ! Mais quelle est la genèse, l’origine de ce petit bonbon regorgeant de chansons françaises ? Ayant foulé très jeune les planches des théâtres de la région genevoise, Luca Leone s’est aussi très vite intéressé à la musique, et plus particulièrement à la composition musicale et la création de textes. Autodidacte au piano, il a rapidement pris plaisir à créer en s’appuyant parfois sur son entourage : ami·e·s musicien·ne·s, comédien·ne·s, artistes ou juste tout simplement passionné·e·s.

En 2019, il sort son premier EP[1]  Odeur de citronnelle, poétiquement vôtre. S’en sont suivies plusieurs créations musicales – dont deux singles – et audiovisuelles, comme le clip Rose. Sorti tout droit du kitsch des années 60-70, il est la première pierre d’un projet plus ambitieux d’album puis de spectacle. Petite merveille, le clip est rempli de peps et de vie ainsi que d’une bonne dose d’humour – bonne humeur garantie !

Fan de chanson française, Luca Leone aime se perdre dans la musique de Michel Berger ou Michel Legrand chez qui il puise parfois l’inspiration. Curieux et baignant dans le monde de la culture depuis son plus jeune âge, Luca Leone tire sa créativité de différentes sources littéraires, musicales ou théâtrales, qui se mélangent, se mixent, fusionnent pour donner à la fin la place à un instant de création unique qu’il vit souvent seul, mais s’entourant parfois de ses cercles proches.

La question qui brûle vos lèvres doit être : mais pourquoi le Rose ? Luca Leone, tel un explorateur artistique, aime fouiller des concepts peut exploités. L’éloge d’une couleur l’attirait, mais le rouge était déjà pris par Sardou, nous renseigne-t-il en riant. C’est donc sur une nuance plus claire qu’il a porté son choix et a étudié en profondeur cette teinte, glanant des informations sur les messages, les stéréotypes, les clichés qu’elle véhiculait. Le rose est souvent associé au naïf, au kitsch, parfois à la fragilité ou à la faiblesse – notamment en lien avec la féminité et les stéréotypes liés – nous explique Luca Leone. Sa volonté était de déconstruire les idées reçues autour de cette couleur, en montrant que le Rose, portant peut-être l’image de la futilité, pouvait aussi avoir de la profondeur et du sérieux, comme une opposition colorée.

De ces inspirations, Luca Leone compose et l’album Rose, abouti en janvier 2022. Entouré de ses ami·e·s musicien·ne·s ou artistes, il enregistre à l’Atomic Studio à Genève et diffuse son contenu musical sur les plus grandes plateformes de streaming. L’album physique est en vente aux concerts ou spectacles.

Enfant du théâtre, Luca Leone a notamment monté le spectacle Hamlet en 2017, à 13 ans à peine, et son amour pour la création théâtrale, l’écriture de texte se ressentent ; la mise en scène est indiscutablement une passion pour le jeune homme. L’album Rose devient donc un « prétexte » à la création d’un spectacle théâtro-musical inédit ! L’histoire d’un quotidien rose et kitsch, autant émouvant que tordant, dans un univers vitaminé et accompagné de mélodies de son album. Le spectacle Rose effectue une tournée en Suisse romande et plusieurs dates seront présentées à Genève, notamment au Théâtricul, du 16 au 24 septembre.

Au milieu des chaleurs caniculaires de l’été 2022, le clip Licorne est sorti et ouvre un univers, non pas coloré cette fois, mais pailleté : humour, autodérision, mais aussi sérieux avec un texte travaillé et empreint d’une morale révélatrice pour tout un chacun, le clip dirige le/la spectateur·trice à travers un autre monde, plus enfantin, mais tout aussi légitime que celui du « rose ». Un prochain spectacle pourrait naître bientôt… ?

Alors si vous aussi vous aimez la couleur Rose, ou aimeriez la découvrir, lancez-vous dans l’écoute de cet album coloré accompagné de son spectacle inédit ! « Rose, tout devient rose, la Terre est rose, les mots sont roses… »

Natacha Bossi

Spotify de l’artiste

Youtube de l’artiste

Prochaines dates pour le spectacle Rose :

8, 9, 10 septembre Sion – Teatro Comico

16, 17, 18 septembre & 23, 24 Septembre – Théâtricul

15 octobre – Théâtre du Lapin Vert. Lausanne

Photos : © Luca Leone

[1] ndlr : Extended Play – entre le single et l’album

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.