Am Stram Gram… pique et pique… et faites votre choix !

Au Théâtre Am Stram Gram, on fait feu de tout bois, pour cette saison 2022-2023 ! Lieu de vie, l’Am Stram Gram proposera une multitude de spectacles : seize pièces se partageront l’affiche. Certains samedis, des événements spéciaux estampillés « Samedi ça me dit » vous seront même proposés. Sortez vos agendas, on vous dissèque tout ça !

De l’automne à l’hiver….

L’automne s’ouvrira les 6 et7 septembre avec 23 fragments de ces derniers jours, présenté par la Cie Le Troisième Cirque, dans le cadre de La Bâtie – Festival de Genève. On y croisera une troupe de fakirs un peu particuliers, qui s’amusent et s’envolent avec des objets dont plus personne ne veut…

Du 30 septembre au 16 octobre, c’est dans un classique de la littérature et du cinéma jeunesse qu’on saute à pieds joints : pour ne pas perdre le rythme, il vous suffira d’enfiler vos souliers magiques et de suivre le chemin jaune jusqu’au château de… Oz ! Robert Sandoz réécrit ainsi The Wonderful Wizard of Oz de Lyman Frank Baum, dans une mise en scène de Joan Mompart. Dans le cadre d’un partenariat entre Am Stram Gram et les Cinémas du Grütli, vous pourrez aussi découvrir le film de Victor Fleming, Le Magicien d’Oz, le samedi 1er octobre (10h). Alors, on attend quoi ?

Autre classique pour enfants, le samedi 22 octobre (10h30) : Le Petit Chaperon rouge. Cette adaptation de la Cie Louis Brouillard et de Joël Pommerat sera à retrouver à la Maison des Arts du Léman (Thonon-les-Bains), en partenariat avec le Théâtre Am Stram Gram et le Festival des P’tits Malins. De quoi s’évader de Genève pour une matinée !

Du 4 au 6 novembre, on ne quitte pas l’univers des contes. Avec Le soldat et la ballerine de Roland Schimmelpfennig (mise en scène par Robert Sandoz), on plonge dans une histoire inspirée du conte de Hans-Christian Andersen : L’inébranlable soldat de plomb. Un soldat de plomb et une danseuse de papier tombent amoureux. Que va-t-il leur arriver ? Afin d’accompagner cette fable, on pourra découvrir le samedi 5 novembre (14h30) « La ronde des objets », une rencontre inédite qui se tiendra en amont de la représentation… Et si vos jouets avaient tous quelque chose à raconter ?

Avec Twist, du 17 au 20 novembre, on vous propose… un jeu. Mais un jeu grandeur nature, qui vous forcera à vous mêler aux autres et à explorer les relations que vous pouvez bâtir avec elles et eux.

Ce sera ensuite le tour d’Être fantastique, un spectacle mêlant théâtre, musique et peinture. Les 3 et 4 décembre, la Cie Sémaphore et le Teatro All’improvviso vous emmèneront dans une mise en scène de Denis Woelffel, à la rencontre des mots, des notes et des couleurs… pour créer une créature merveilleuse, comme vous n’en avez jamais rencontrée !

L’année 2022 s’achèvera avec Ollie, du 9 au 18 décembre. Dans cette création menée par la Troupe Uma, on mêlera chorégraphie, théâtre, skate et musique… oui, ça fera beaucoup ! En plus, on vous propose d’en apprendre davantage sur l’univers du skate : le samedi 18 décembre, avec un spécial « Samedi ça me dit » consacré à cette thématique, dans les murs de l’Am Stram Gram ; du 7 au 20 décembre, aux Cinémas du Grütli, pour deux semaines de films consacrés à cette culture de rue.

… du printemps à l’été !

La nouvelle année débutera avec la reprise de Biais aller-retour, une création de théâtre musical jouée en 2021 par la Cie Don’t stop me now. Vous entrerez dans l’imagination de Mathieu, un garçon qui n’a pas froid aux yeux et qui se pose une question : est-ce qu’il y a des trésors cachés au pied des arcs-en-ciel ? Réponse du 13 au 22 janvier !

Du 3 au 12 février, en coréalisation avec la Comédie de Genève, il sera question de théâtre et de philosophique grâce à Muriel Imbach et La Bocca della Luna. Dans Le Nom des choses, on parlera du lien, arbitraires, entre les objets du monde qui nous entourent et les noms que nous leur avons donnés au fil du temps. Si le sujet vous intéresse, ne manquez pas le « Samedi ça me dit » du 11 février (18h30), humoristiquement intitulé Blablabla… c’est quoi le langage ? Entre jeux et débats, on démêlera un peu tout ça.

Avec la Cie Inès, du 11 au 15 février, on mettra le plus jeune public à l’honneur, dans une pièce ouverte dès 18 mois : L’île flottante, du théâtre musical… et culinaire ! Pouf ! On atterrira dans une cuisine où flotte une odeur alléchante et beaucoup de bonne humeur.

Puis, avec Electric Dreams, le Théâtre Am Stram Gram collaborera avec le Grand Théâtre de Genève, du 2 au 5 mars. Dans cet opéra de Matthew Shlomowitz, on se fera aspirer dans le monde numérique… jusqu’à risquer d’y laisser son identité ! Gare à la matrice…

Cap, ensuite, sur un monde fait de vent et de plumes : dans Le Voyage de Darwin, deux oiseaux découvrent le journal du fameux scientifique. Du 9 au 11 mars, on part en exploration autour du monde… Et si, nous-mêmes, on devenait oiseaux ? À ne pas manquer : un « Samedi ça me dit » spécialement dédié à La langue des oiseaux, le samedi 11 mars (10h). Dans cette balade au parc, on se mettra à la place de l’oiseau qui vit tout près de nous.

Ce sera ensuite au tour de l’École Serge Martin qui, en compagnie de Dan Jemmett, revisitera un monument du théâtre : Shakespeare ! Dans Beaucoup de bruit pour rien, on vous fera rire, on vous fera rêver… et surtout, on vous parlera d’amour, du 24 mars au 2 avril.

Du 27 au 30 avril, la Cie La 827ème et Antoine Frammery s’intéresseront dans Off aux jeunes, à leur vie secrète, avec un objectif : les transformer en héros et en héroïnes. À vous de vous laisser embarquer !

L’avant-dernière pièce de la saison, H2O, sera proposée les 6 et 7 mai aux plus jeunes, dès 2 ans. Le Helios Theater va les faire plonger dans le théâtre, en installant sur scène… une piscine ! Une manière poétique et ludique de questionner les différents états de l’eau, cet élément sans qui la vie serait impossible…

Enfin, pour clôturer en beauté, l’Orchestre de Chambre de Genève sera accompagné par les musiciennes et musiciens de la famille Jacot (une fratrie diablement nombreuse !). Sous la baguette d’Arsène Liechti, c’est entre cirque et musique, notes et humour qu’ils et elles vous emportent juste avant l’été. Les 26, 27 et 28 mai, ne manquez pas Cirque par tous les tempos !

En résumé…

Voilà de quoi garnir votre agenda et vous assurer une année bien remplie ! Et qu’on se le dise : la programmation du Théâtre Am Stram Gram recèle d’autres surprises encore, entre rencontres et débats intergénérationnels, expositions et promotion des artistes émergent·e·s de notre région !

Magali Bossi

Les détails de chaque spectacle et la programmation complète sont à retrouver sur le site du Théâtre Am Stram Gram.

Photo : © João Senger

Magali Bossi

Magali Bossi est née à la fin du millénaire passé - ce qui fait déjà un bout de temps. Elle aime le thé aux épices et les orages, déteste les endives et a une passion pour les petits bols japonais. Elle partage son temps entre une thèse de doctorat, un accordéon, un livre et beaucoup, beaucoup d’écriture.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.