Autoportrait : Classements des maux(ots)

Depuis plusieurs années, le Département de langue et littérature françaises modernes de l’Université de Genève propose à ses étudiantes et étudiants un Atelier d’écriture, à suivre dans le cadre du cursus d’études. Le but ? Explorer des facettes de l’écrit en dehors des sentiers battus du monde académique : entre exercices imposés et créations libres, il s’agit de fourbir sa plume et de trouver sa propre voie, son propre style !

La Pépinière vous propre un florilège de ces textes, qui témoignent d’une vitalité créatrice hors du commun. Qu’on se le dise : les autrices et auteurs ont des choses à raconter… souvent là où on ne les attend pas !

Aujourd’hui, nous vous proposons de faire connaissance avec une des participantes de cet Atelier. Découvrez le lexique autobiographique de Victoria Brunner, entre listes et jeux de mots… Bonne lecture !

* * *

Classement des maux(ots)

Mots désagréables

Jargon universitaire, (n.m.) Art d’utiliser des mots compliqués pour exprimer des choses simples ou capacité paroxystique d’un cénacle d’affidés pour morigéner[1] tout individu préférant un apophtegme[2] idoine[3] à une emphase[4].

Ménagère, (n.f.) : Ne pense pas trop ça donne mauvais teint.

Jaune, adj : La couleur de l’huile de moteur, de la crasse, des murs sales, des auréoles sur les t-shirts blancs, des dents mal-entretenues, des marques d’humidité sur les vieux livres, des fruits fripés, des tableaux de Paul Klee et de la couverture du vocabulaire d’allemand.

Orthographe, (n.f.) : Elle voue une haine particulière à l’hurluberlu qui a un jour décidé qu’un albatros n’avait qu’un(e) seule aile.

Mathématiques (n.f.) : Soit X un nombre réel compris entre 1 et 6 équivalent à une note de maturité gymnasiale, et soit Y une élève aux capacités scientifiques tendant vers 0. Calculez la limite de X par Y.

Mots neutres :

Désordre (n.m.) : Nous avons proclamé tous nos tiroirs égaux devant l’Eternel, ainsi pour veiller à cette pure égalité de droit nous les remplissons aléatoirement avec les objets qui traînent, dans une équité si parfaite qu’elle en ferait rougir Karl Marx.

Rangement (n.m.) : La bibliothécaire de l’Université m’expliquait la complexité de leur collection. Les ouvrages sont classés par auteurs, par titres, par régions, par courants de pensée et par langues. Ils sont numérotés, répertoriés, empaquetés. Et tout ce qui me venait à l’esprit c’est que chez moi, je range les livres selon la couleur de leur couverture.

Gammes (n.f.) : La professeure de piano lui répète que si elle continu de se la couler douce ; en négligeant le solfège, la fantaisie et la minutie, leurs pétitions n’achèveront à rien et elle finira par en avoir plein le dos.

Vie, (n.f.) : On arrive forcément à cette constatation lancinante : peu importe ce qu’on accomplit, notre vie se finira forcément un jour en plein milieu d’une

Mots agréables :

Littérature (n.f.) : Pourvu que Durât(s) toujours la beauté des mots car eux seuls pouvaient faire s’évanouir les Mau(x) passants de nos cœurs. Ils décrivaient toute l’infini du monde ; Du mâ(t) des bateaux d’Orient, jusqu’aux vols singuliers des Corneille (s).

Bleu (adj.) : Le scintillement du soleil sur les vagues, la cime des montagnes perçants les nuages, l’eau claire des lacs d’altitude, le ciel un après-midi d’été, la teinte numéro 14 de peinture à l’huile pébéo, les fresques de Giotto, les peintures de Raphaël.

Art, (n.f.) : Laisse-moi te raconter mon anecdote artistique préférée : l’œuvre s’appelle « un chêne ». Aussi surprenant que cela puisse paraître, elle consiste en un simple verre rempli d’eau déposé sur une étagère. L’artiste[5] redéfini ainsi la frontière entre la représentation et la réalité. En se positionnant comme créateur absolu, il impose au public sa propre perception subjective ; s’il veut qu’un verre d’eau abrite un chêne imaginaire, alors il en sera ainsi. Son « génie » artistique est tant reconnu que le « chef-d’œuvre » est envoyé à Sydney pour être exposé dans un musée prestigieux. Pourtant l’œuvre n’y arrivera jamais ; en effet, la douane australienne bloquera le colis à la frontière. Les douaniers sont formels : ils ont des restrictions très strictes en matière d’importations de plantes sauvages.

Victoria Brunner

Ce texte est tiré de la volée 2021-2022, animée par Magali Bossi et Natacha Allet.
Retrouvez tous les textes issus de cet atelier
ICI.

Photo : © decrand

[1] Du latin morigerari (« être docile »). De mos (« usage, coutume, mœurs »), et gerere (« porter »).

[2] Ne pas confondre l’apophtegme et l’aphorisme.

[3] Voir note 4

[4] Voir note 3

[5] Michael Craig-Martins

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *