L’écriture qui pousse #4 : Abécédaire du cadeau parfait

Bienvenue dans L’écriture qui pousse ! Aujourd’hui, vous allez découvrir un des textes produits dans le cadre de nos défis littéraires. Le défi du mois de décembre 2020 portait le titre suivant : « Abécédaire du cadeau parfait ». L’idée ? Créer une liste PARFAITE pour le Père Noël… au gré de ses envies et de ses besoins.

Dans ce texte, Carmeline vous fait découvrir sa liste, en laissant s’envoler sa plume et vos rêveries… le tout, au carré, s’il vous plaît !

* * *

Armoire autonettoyante : au diable la buanderie grâce à elle !

Bibliothèque boulimique : elle répondra aux envies insatiables de lecture…

Chapeau charmeur : de quoi vous transformer en Dom Juan.

Douche de diamant : c’est votre compte en banque qui va être content…

Espoir éternel : pour garder une lumière même dans les périodes les plus sombres…

Fronde à fripouilles : l’arme ultime pour se débarrasser des malotrus !

Guirlande de gaufres : autant allier gourmandise et décoration.

Hibou honnête : parce que les menteurs, c’est pas chouette.

Iris iridescent : une fleur qui en jette.

Jolly Jumper : les fans de Lucky Luke apprécieront.

Koala kaki : produit en solde en raison d’un défaut de fabrication.

Livre lunatique : ne laissez pas trainer vos doigts…

Malle magique : certes moins pratique qu’une baguette, mais quelle puissance !

Nuage de nénuphar : un peu de féerie japonisante.

Ordinateur onirique : la dernière machine à rêver.

Plume à parole : plus besoin d’écrire, elle s’en chargera pour vous (évitez toutefois le modèle « Rita Skeeter »).

Questionnaire querelleur : attention aux réponses, il pourrait chercher la bagarre.

Rire à retardement : à vous de paramétrer le délai avant l’éclat !

Sirop à souhait : une gorgée et hop, un vœu réalisé !

Tableau tintinabulant : une œuvre d’art… pour les yeux et les oreilles.

Usine à utopie : production garantie, satisfait ou remboursé !

Valise voyageuse : fini les longs trajets en avion. Vous arriverez à destination en un clin d’œil.

Wagon wallon : le meilleur moyen de se fournir en frites !

Xylophone xérophile : instrument de musique vivant dans le désert.

Yeti yodleur : expatrié de l’Himalaya, il s’est bien adapté aux traditions suisses.

Zeste de zinzin : quoi de mieux pour agrémenter sa vie d’une douce folie ?

Carmeline Fischer

Photo : © Nietjuh

Retrouvez tous les textes publiés dans le cadre
de nos défis « l’écriture qui pousse »
ICI !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code