Pièces rapportées : LE JOURNAL (sans les parties qui m’ennuient)

Depuis plusieurs années, le Département de langue et littérature françaises modernes de l’Université de Genève propose à ses étudiantes et étudiants un Atelier d’écriture, à suivre dans le cadre du cursus d’études. Le but ? Explorer des facettes de l’écrit en dehors des sentiers battus du monde académique : entre exercices imposés et créations libres, il s’agit de fourbir sa plume et de trouver sa propre voie, son propre style !

La Pépinière vous propose un florilège de ces textes, qui témoignent d’une vitalité créatrice hors du commun. Qu’on se le dise : les autrices et auteurs ont des choses à raconter… souvent là où on ne les attend pas !

Aujourd’hui, Giada Cantamessi vous propose un collage littéraire. Fait d’éléments hétéroclites (coupures de journaux, citations tronquées, phrases glanées ici et là), le collage littéraire crée un texte à partir du divers, de l’inattendu. Giada vous propose une expérience… visuelle.

* * *

LE JOURNAL (sans les parties qui m’ennuient)

Préparation :

Prenez différents journaux et une paire de ciseaux. Ensuite, choisissez les mots qui vous frappent le plus et découpez-les. Après avoir obtenu un nombre suffisant de mots, regroupez-les selon des thèmes ou des catégories. Finalement, trouvez le bon ordre et les meilleurs liens entre les mots afin de créer votre poème.

N.B. : Le choix d’une certaine couleur ou d’une certaine police est très important pour l’aspect esthétique de votre poème !

N.B. 2 : Ajoutez des petits détails (comme le numéro du journal ou la date) et choisissez enfin un titre.

Giada Cantamessi

Ce texte est tiré de la volée 2019-2020, animée par Éléonore Devevey.
Retrouvez tous les textes issus de cet atelier ICI.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *