Du jardin au balcon : épisode 7

C’est le printemps ! Des jardins aux balcons, la belle saison est là… mais, quand on est enfermé.e.s à l’intérieur, difficile d’en profiter.

Du jardin au balcon est un projet d’écriture participative qui veut remédier à cette situation. La Pépinière a réuni des rédacteurs très différents – amateurs, confirmés, loufoques, sérieux, timides ou exubérants. Un seul mot d’ordre : faire vivre le printemps, en observant ce qui est là – de l’autre côté de la fenêtre, sous le balcon, dans le jardin.

Entre le feuilleton et le cadavre exquis, Du jardin au balcon vous accompagnera chaque jour dans un texte évolutif et des aventures rocambolesques. À l’issue du projet, nous aimerions envoyer gracieusement le texte ainsi produit aux EMS du canton, afin d’apporter à leurs pensionnaires un peu de printemps, en cette période troublée.

Alors, vous nous suivez ? C’est parti !

Retrouvez le début du feuilleton ICI !

* * *

Épisode 7 : Un bruit mystérieux

Mme Debby Goudy n’est pas la seule à avoir entendu le cri du volatile. Aglaë, entrée à l’intérieur du bar, se fige. Tout à coup, elle entend un nouveau hurlement : aïe aïe aïe ! Sa patronne l’appelle.

« Aglaë ! Venez ici immédiatement ! »

Aglaë ressort :

« Que se passe-t-il, Mme Goudy ? »

Aglaë commence à paniquer. Elle se sent rougir… pourvu que sa patronne ne remarque rien !

« Il y a un bruit… vous l’entendez ? Qu’est-ce que c’est ? »

Mme Goudy fulmine. Aglaë prend un air détaché, malgré l’angoisse qui monte et ses jambes chancelantes.

« Je n’entends rien. »

Évidemment, elle ne peut pas lui avouer qu’elle a bien entendu le cri du perroquet. Ce serait signer son arrêt de mort ! Mme Debby Goudy se met en colère.

« Arrêtez vos sottises ! Vous entendez bien ce TOC-TOC-TOC… ça n’a pas cessé depuis sept heures ce matin… je n’en peux plus ! »

À cet instant, Aglaë comprend avec soulagement que sa patronne ne parle pas du cri du perroquet. Ouf ! Elle lui répond donc avec le sourire et un air compatissant.

« Ah oui, vous avez entièrement raison. Je l’entends. C’est très agaçant, en effet. »

Mme Debby Goudy en est certaine : un des voisins est dans le coup, tout ça pour la contrarier ! Il faut dire que la tenancière du Royal Kitten est bien moins en vogue dans le voisinage que les chats ronronnant dont elle garnit son bar… Elle ordonne sur-le-champ à Aglaë de mener une enquête. Et plus vite que ça ! Aglaë s’éloigne en marmonnant :

« C’est quoi, ce bruit ?! »

Sandrine Heinle

La suite, c’est par ICI !

Et pour retrouver tous les épisodes, c’est par LÀ !

Photo : © Fabien Imhof

Une réflexion sur “Du jardin au balcon : épisode 7

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *