Encore une fois : le Crève-Cœur se met à l’opérette !

Pour la première fois depuis longtemps, je pousse la porte du Crève-Cœur. Au programme ? Une proposition qui a du chien et surtout, de la voix : Encore une fois, opérette décapante sur fond de cinéma et d’illusion référentielle. Visage masqué, mains désinfectées… c’est parti, on y va !

Lire la suite