La Conquête : quand la marionnette parle de politique

La Conquête, jouée par la Compagnie à (FR) au Théâtre des Marionnettes de Genève du 26 au 30 mai, est une pièce intolérable. Intolérable par son propos, qui décortique la colonisation. Intolérable par son effet, qui met le public face à ses contradictions. Intolérable par son humour aigre-doux, presque affranchi de paroles. Intolérable – et c’est ce qui la rend si nécessaire.

Lire la suite