Chemises pour moutons gris

Jusqu’au 29 janvier, à la Comédie, se jouait le propos multiséculaire d’une relation familiale irréconciliable, l’affrontement entre deux frères ennemis sous la figure autoritariste du père trépassé. C’est Jouer son rôle, un combat cathartique, tout en complexités et paradoxes, écrit, mis en scène, interprêté, éclairé et sonorisé par une équipe « work in progress » qui démontre avec talent que le tout est bien plus que la somme des parties.   

Lire la suite

Le bizarre : seul avec sa solitude ?

L’émotion était bien présente mardi soir à Saint-Gervais, à l’issue de la première du Bizarre, ce monologue écrit par Fabrice Melquiot pour Roland Vouilloz. L’acteur y incarne avec brio un personnage un peu en marge, qui soliloque dans sa tête, en s’adressant à un public imaginaire. Brillant.

Lire la suite

Le bizarre : comment vivre en décalage ?

Dès le 11 janvier, Roland Vouilloz interprétera Le bizarre de Fabrice Melquiot, ou le monologue d’un homme qui ne conforme pas aux standards de la société, hanté par son passé et l’attente du retour d’une sœur qui ne revient pas. La mise en scène de Jean-Yves Ruf propose une plongée dans l’intime et la vie intérieure tourmentée de cet homme pas comme les autres.

Lire la suite