À clown triste, écriture blanche

« Être clown m’avait démoli. Moralement surtout. Les rires me renvoyaient à tout le dérisoire, joué ou non, simulé ou vécu qui était le mien ; bientôt je n’ai plus pu les supporter alors qu’ils étaient le but même et la récompense suprême de mon travail. Je devenais fou. »

Lire la suite

L’Apocalypse : détruire pour mieux reconstruire

Du 2 au 5 juin, Louis Bonard présentait le deuxième épisode de son Apocalypse. Après les sept messages d’alerte distillés il y a quelques mois, il est maintenant trop tard pour réagir. Dans cet épisode, tout est détruit. Avant de tout reconstruire ?

Lire la suite