Une vie comme ça n’existe pas

L’enfermement d’une femme dans sa vie fantasmée, c’est, en substance, le propos d’Edith. Adapté du Journal d’Edith de Patricia Highsmith par Mathieu Bertholet, ce spectacle raconte la chute d’une femme des années 50, et les incidences de ses rêves sur la réalité. Première pièce à entrer au répertoire du POCHE/GVE, elle se jouera jusqu’à la fin de la saison. Continuer la lecture de Une vie comme ça n’existe pas