Théâtraliser les contes pour clore la saison

Pour terminer sa saison, le Galpon accueille la compagnie Bleu Café et ses Contes de Canterbury. L’occasion de proposer un spectacle total en forme d’ode au théâtre, avec une joyeuse troupe pleine de bonne humeur et d’astuce. On ne pouvait rêver mieux comme fin !

Lire la suite

Le théâtre débarque à la campagne

La première édition du festival Théâtre en campagne se tiendra du 10 au 12 juin à Presinge. Fabien Imhof a rencontré les deux comédiennes à l’origine de ce projet : Charlotte Chabbey et Carole Schafroth.

Lire la suite

Dans la Charrette ! de Simon Romang

Au Crève-Cœur, l’humoriste Simon Romang nous fait rire, dans un seul-en-scène tendre et sarcastique, où il brocarde son propre parcours, son histoire familiale et quelques-uns des travers les plus caricaturaux de notre monde contemporain. De la Suisse Romande à New York, Charrette ! fleure bon l’accent vaudois, du 17 au 29 mai… et ça fait du bien !

Lire la suite

Boris Vian au Loup : un progrès sans complainte

En guise de dessert après cette belle saison, le Théâtre du Loup reprend son cabaret hommage à Boris Vian. On n’est pas là pour se faire engueuler, plutôt pour passer une bonne soirée. Une promesse bel et bien tenue, à voir jusqu’au 4 juin.

Lire la suite

The Lost City : parodie du film d’aventure ?

Une autrice recluse qui s’invente un exotisme, un milliardaire excentrique, un pseudo-aventurier raté et un véritable aventurier qui ne fera, par contre, pas long feu ! Voici, sommairement, les protagonistes de The Lost City, une comédie proche de la parodie, du moins pendant la première partie du film. À voir en salles depuis le mercredi 20 avril.

Lire la suite

Trois merveilleuses sales gamines

Avec Les bonnes sœurs à contresens, dans le cadre du festival C’est déjà demain, on passe trois quarts d’heure de bonheur décoiffant autour d’une drôle d’urne. C’est politiquement incorrect, un peu absurde, tout à fait assumé et totalement jouissif.

Lire la suite

Mais, au fond, l’orthographe, ça sert à quoi ?

La conférence décalée de deux Belges qui se demandent ce qu’implique de « simplifier » l’orthographe française, et pourquoi elle est si compliquée : C’est La convivialité ou la faute de l’orthographe, à voir au douze dix-huit jusqu’au 3 avril, avec des supplémentaires les 19, 20 et 21 mai.

Lire la suite

Ne serait-ce pas un peu toi sur scène, mon amour ?

Dans l’alcôve théâtrale du Crève-Cœur se joue jusqu’au 3 avril Couple ouvert à deux battants de Dario Fo et Franca Rame. Cette comédie grinçante et pétrie d’autodérision critique avec joie quelques fondamentaux de notre organisation sociale : le mariage, la fidélité et l’égalité des genres. À la ville et au théâtre, auteurs et acteurs se mélangent dans une mise en abyme bouffonne.

Lire la suite

Un duo façon Dalton

Du jeudi au samedi, jusqu’au 26 mars, Le P’tit Music Hohl accueille Christian Savary et Jessie Kobel dans Une cellule grise pour deux, où l’histoire de deux braqueurs ratés aux caractères contradictoires. Un duo comique qui fonctionne très bien !

Lire la suite