Manhattan : l’ode de Woody Allen à New York

« ”Chapitre un : il adorait New York, même si New York métaphorisait le déclin de la culture contemporaine. Il était dur de survivre dans une société insensibilisée par la drogue, la musique stridente, la télévision, les crimes, les ordures…” (Trop agressif. Je ne tiens pas à faire agressif.) “Chapitre un : il était aussi dur et romantique que la ville qu’il adorait. Derrière ses lunettes noires il cachait la puissance sexuelle d’un grand félin.” (J’adore, ça !) “New York était et serait à jamais sa ville.” » Continuer la lecture de Manhattan : l’ode de Woody Allen à New York

« La Marmite » : pour ouvrir la culture à tou.te.s

Le constat est simple : nous ne sommes pas tous égaux devant l’accès à la culture. Alors, depuis 2016, l’association « La Marmite » propose des parcours à des personnes issues de mêmes groupes « sociaux », mêlant spectacles, films, expositions et interventions. Petit tour d’horizon des deux prochains parcours genevois. Continuer la lecture de « La Marmite » : pour ouvrir la culture à tou.te.s

The Singing Club : la musique adoucit les mœurs.

Nord de l’Angleterre, Automne 2010. Les soldats de la base militaire de Flitcroft sont envoyés en Afghanistan. En leur absence, leurs épouses montent une chorale qu’elles emmèneront à la prestigieuse cérémonie de commémoration des soldats disparus. Avec The Singing Club, Peter Cattaneo nous emmène au pas de charge dans une savoureuse comédie plus dramatique que musicale. Continuer la lecture de The Singing Club : la musique adoucit les mœurs.

Barthes y es-tu ? : la mythologie d’Amélie Poulain

En 1957, les éditions du Seuil publient un recueil de Roland Barthes intitulé Mythologies : le critique y rassemble 53 textes, qui se veulent les témoins de la société de son temps. Des objets aux phénomènes de société, des concepts abstraits aux scènes plus familières, Barthes décortique, analyse, s’amuse. Aujourd’hui, Élise Vonaesch s’inspire de cet exercice et vous propose de redécouvrir un film bien connu… Continuer la lecture de Barthes y es-tu ? : la mythologie d’Amélie Poulain